Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Monopolisation des chaînes télé par le chef de gouvernement : Le Groupe socialiste interpelle la HACA




Le Groupe socialiste à la Chambre des représentants met en garde contre les conséquences sociales et sécuritaires  de l’augmentation du prix des carburants décidée par le gouvernement Benkirane.  De même qu’il a décidé de saisir la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) pour pouvoir bénéficier, au même titre que Benkirane, du temps d’antenne afin d’exposer, lui aussi, son point de vue à l’opinion publique, comme le stipule l’article 10 de la Constitution.
Le chef de gouvernement avait créé mercredi dernier l’événement, lors de l’émission Invité spécial, en faisant son one man show devant  les Marocains sur les trois chaînes publiques, à savoir Al Oula, 2M et la chaîne régionale de Laâyoune, pour essayer, tant mal que bien, de les convaincre particulièrement de la hausse du prix de l’essence, du gasoil et du fuel.
Décision a été prise lundi lors de la réunion du Groupe socialiste à la Chambre des représentants consacrée à l’examen de cette mesure aberrante et irréfléchie dénoncée d’ailleurs  par de larges franges de la société qui sont touchées de plein fouet dans leur pouvoir d’achat.  Les membres du Groupe socialiste qui se sont arrêtés longuement sur la manière dont Benkirane a exploité les trois chaînes de télévision publiques qui a provoqué l’ire et la stupéfaction des citoyens et des syndicats, ont qualifié  ce passage d’ingérence dans la programmation desdites chaînes.
Le Groupe socialiste considère aussi que l’approche du gouvernement concernant la réforme de la Caisse de compensation est à la fois simpliste et populiste  alors  que ce dossier est sensible et complexe.  
Contrairement à ce qu’a annoncé Benkirane, la subvention directe de l’Etat n’est  pas l’unique solution à cette Caisse, a souligné le Groupe qui a exposé d’autres alternatives contenues dans la loi de Finances au lieu d’asséner un coup de massue aux citoyens.
Les membres du Groupe socialiste ont, par ailleurs, affirmé que l’impact de ces augmentations impopulaires sur la classe moyenne pourrait perturber la stabilité du pays, installer un déséquilibre social, alors que les hautes instructions Royales demandent que les politiques publiques soient orientées vers la satisfaction des besoins de cette couche.

LARBI BOUHAMIDA
Mercredi 13 Juin 2012

Lu 594 fois


1.Posté par BEHRI ABDELAAZIZ le 13/06/2012 10:04
Monsieur BOUHAMIDA,
Nos socialistes, dont je suis, n'ont pas à être jaloux de Mr. BENKIRANE. Ils ont passé quinze longues années sans rénover. Au contraire, ils nageaient dans des contradictions qui avaient fini par ôter toute la confiance que les Marocains avaient en eux. Qui ne se souvient pas des passages fracassants de Oulaalou au Parlement et à la télé? Lyazghi, Malki et autres Amaoui? L'opposition, sans comme l'eau pour les poissons qu'ils sont. BENKIRANE continue de marquer des points pour la simple raison qu'il est audacieux, honnête et surtout pas menteur. Reconnaissons-lui le mérite d'avoir osé faire ce pas que les nôtres n'auraient jamais fait et travaillons à essayer de faire redorer notre blason. Les Marocains sont analphabètes et pauvres mais ils ne sont pas bêtes. Nos socialistes doivent faire amende honorable et retrousser leurs manches pour se réhabiliter. Quant au chef du groupe socialiste, il doit couper avec le passé: son parti donnait des leçons qu'il n'avait pas assimilées.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs