Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Monologue et dialogue de sourds entre les hommes de théâtre et leur ministère de tutelle : Le Festival de Meknès hors scène




Monologue et dialogue de sourds entre les hommes de théâtre et leur ministère de tutelle : Le Festival de Meknès hors scène
Le torchon continue de brûler entre le ministère de la Culture et les acteurs du secteur. Après le boycott du Salon du livre par l’Union des écrivains du Maroc et d’autres manifestations culturelles organisées à l’étranger, les professionnels de la scène ont décidé de ne pas participer à la 13ème édition du Festival national du théâtre de Meknès prévue du 15 au 22 juin.
La tension monte d’un cran avec cette nouvelle réaction de la part des artistes. Cette fois, le bras de fer avec le ministère est engagé par  le Syndicat marocain des professionnels du théâtre, l’Association des lauréats de l’Institut supérieur des arts dramatiques et de l’animation culturelle et la Coordination des troupes théâtrales nationales. Soixante troupes théâtrales ont décidé de boycotter le Festival de Meknès.
Dans une conférence de presse, les professionnels du théâtre ont expliqué leur décision de boycotter cette manifestation théâtrale incontournable et qui a pris du galon depuis sa création, prise en concertation avec les professionnels du secteur audio-visuel, par le mépris et l’indifférence du ministère envers leur cahier revendicatif qu’ils estiment légitime. « Nous avons épuisé toutes les voies de recours possibles pour amener le ministère à la table du dialogue mais en vain. Nous sommes contraints de boycotter ce Festival pour réclamer nos droits. Comme dans tous les secteurs, c’est notre manière de faire en quelque sorte grève. Et bien sûr, nous nous excusons auprès de notre public qui nous aime et que nous aimons. »C’est en ces termes que s’est prononcée par bigophone interposé l’actrice Latifa Ahrar en sa qualité de présidente de l'Association des lauréats de l'Institut supérieur des arts dramatiques et de l’animation culturelle et membre de la Coordination des troupes théâtrales.
Subvention, statut de l’artiste, enseignement artistique, chômage des lauréats et autres revendications, ont été des sujets évoqués avec Latifa Ahrar. La comédienne a déclaré également à Libération que leurs revendications n’ont jamais été prises en compte par le ministère. Elle a évoqué la mauvaise gestion du champ artistique dans ses différents volets et la marginalisation des vrais acteurs du secteur. Elle s’est interrogée aussi sur les représentants des artistes dont parle le ministère et elle s’en étonne de ne pas les voir à Meknès pour la 13ème édition du Festival national. Lors de leur conférence de presse, les professionnels du théâtre ont rejeté le projet ministériel qu’ils considèrent comme une régression dangereuse des acquis réalisés. Ils n’ont cependant pas exclu leur disposition à entamer un dialogue responsable et sérieux pour débloquer cette situation.
Au ministère de la Culture, c’est un autre son de cloche. Au département de Himmich, on nous a  assuré que la porte du dialogue n’a jamais été fermée. Et que les contestataires   ont été, à maintes reprises, convoqués pour donner leur avis et apporter leurs amendements au projet établi par le ministère et le département des Finances mais en vain. Le dernier en date est l’invitation du vendredi 22 avril dernier. On nous précise, par ailleurs, que les contestataires ont joué la carte de la chaise vide et celle du départ du ministre. Ce qui est insensé de l’avis des mêmes sources. 

KAMAL MOUNTASSIR
Jeudi 16 Juin 2011

Lu 340 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs