Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mondial 2014 : Les excuses de Blatter




Le président de la Fifa, Joseph Blatter, a présenté ses excuses mardi au gouvernement brésilien pour les déclarations du secrétaire général de l’institution Jérôme Valcke qui avait dit que le pays devait se donner “un coup de pied aux fesses” pour rattraper les retards dans les infrastructures, à deux ans du Mondial.
“Mon seul commentaire à ce sujet est de présenter des excuses à tous ceux qui ont eu leur honneur et leur orgueil blessés, spécialement le gouvernement brésilien et la présidente Dilma Rousseff”, a déclaré M. Blatter dans une lettre envoyée au ministre des Sports Aldo Rebelo et diffusée par le gouvernement.
Lundi, M. Valcke avait déjà présenté ses excuses au Brésil choqué par ses critiques acerbes qui avaient conduit Marco Aurelio Garcia, un des principaux conseillers de la présidente Dilma Rousseff, à le qualifier de “vaurien” et de “grande gueule” et de demander qu’il ne soit plus l’interlocuteur de la Fifa.
“Je regrette profondément qu’une interprétation incorrecte de mes propos ait provoqué tant de préoccupation. En français +se donner un coup de pied aux fesses+ signifie seulement +accélérer le rythme+, et malheureusement, cette expression a été traduite en portugais en utilisant des mots beaucoup plus forts”, ajoutait le secrétaire général de la Fédération internationale (Fifa).
Une mission d’inspection de la Fifa est arrivée mardi au Brésil pour inspecter les travaux dans les stades de Sao Paulo, Porto Alegre, Curitiba, Cuiaba, Manaus et Natal, six des 12 villes hôtes du Mondial-2014.

Mondiaux in door d’athlétisme
Jelimo vise la confirmation


Absente des grands rendez-vous depuis son sacre olympique en 2008 sur 800 m, la Kényane Pamela Jelimo entend faire des Mondiaux d’athlétisme d’Istanbul (9-11 mars) une nouvelle étape dans son retour au sommet après quatre années de blessure et de méforme, selon son manageur.
“Elle est prête à la fois mentalement et physiquement. Elle a le potentiel pour gagner une médaille si elle parvient à se qualifier pour la finale”, assure Barnabas Korir.
La Kényane a effectué un excellent retour sur les pistes à l’occasion du meeting de Liévin (Nord-Pas-de-Calais) le 14 février, prenant la deuxième place de la course avec un chrono de 1 min 59 sec 10/100.
“L’événement (les Mondiaux) fait partie de son programme de réadaptation et de remise en forme qui doit l’amener à défendre son titre olympique à Londres en août”, ajoute Korir.
“Quand vous êtes en bonne forme, il n’y a pas de question à se poser quant à savoir si vous devez participer ou non à un événement comme les Mondiaux en salle. En tant qu’athlète, la plus grande motivation réside dans le fait de courir et de gagner. Courir en 1 min 55 sec ou 1 min 56 sec, c’est ce que j’ai l’intention de faire”, a indiqué pour sa part Pamela Jelimo.

Libé
Jeudi 8 Mars 2012

Lu 147 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs