Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mönchengladbach gâche la fête de Dortmund




Venu à Mönchengladbach dans l'espoir d'être sacré champion d'Allemagne, Dortmund s'est incliné 1 à 0 face à la lanterne rouge samedi lors de la 31e journée et ne compte plus que cinq points d'avance sur le Bayer Leverkusen.
Le leader, longtemps méconnaissable en l'absence de son meneur de jeu Sahin, blessé, a concédé sa quatrième défaite de la saison sur un but du Camerounais Idrissou (35). Les hommes de Jürgen Klopp ont certes monopolisé le ballon et ont frappé à deux reprises les montants adverses, mais se sont heurtés à une équipe de "Gladbach" très bien préparée par le Suisse Lucien Favre, solide en défense et redoutable en contres.
"On a manqué de patience et de calme, on n'a pas assez construit nos actions comme on sait le faire, mais je pense qu'un nul aurait été aussi mérité", a souligné Klopp.
"Je ne me fais pas de souci, il faudra gagner le prochain match, mais c'est un utile rappel à l'ordre", a renchéri son capitaine Roman Weidenfeller. L'après-midi avait mal débuté pour le club de la Ruhr qui devait compter sur un coup de pouce d'Hoffenheim s'il voulait être sacré à quatre journées de la fin.
Hoffenheim a bien mené 1 à 0 contre Leverkusen, mais le Bayer a renversé la situation à son avantage pour s'imposer finalement 2 à 1 et garder un espoir de coiffer Dortmund sur le poteau.
Samedi prochain, Dortmund reçoit Nuremberg (6e), tandis que le Bayer Leverkusen se déplace à Cologne (14e).
Six jours après sa démonstration devant le Bayer Leverkusen (5-1), le Bayern Munich a compromis ses chances de qualification pour la Ligue des champions en arrachant un point devant Francfort (1-1) à deux minutes du coup de sifflet final sur un penalty de Mario Gomez.
Le Bayern est 4e à un point d'Hanovre, vainqueur jeudi en match avancé à Fribourg (3-1).
"Je suis déçu, on doit gagner contre une équipe menacé de relégation, mais on ne méritait pas mieux qu'un point", a admis Andries Jonker, l'ancien adjoint de Louis van Gaal qui lui a succédé début avril. Le choc de la 32e journée le week-end prochain contre Schalke 04 s'annonce encore plus explosif qu'à l'accoutumée. Le club de Gelsenkirchen s'est incliné à domicile contre Kaiserslautern (1-0) à trois jours de sa demi-finale aller de Ligue des champions contre Manchester United, mais l'entraîneur Ralf Rangnick avait ménagé cinq joueurs. En bas de classement, la situation s'est décantée avec les victoires de Stuttgart (3-0 devant Hambourg) et de Kaiserslautern, tandis que St. Pauli a sans doute perdu ses derniers espoirs devant le Werder Brême (1-3). Avec son exploit, Mönchengladbach a quitté la dernière place qu'il occupait depuis la 13e journée et se retrouve ex-aequo avec Wolfsburg, 15e et barragiste qui compte un match en moins.

AFP
Lundi 25 Avril 2011

Lu 108 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs