Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohammedia : Reconstitution du crime qui a coûté la vie à un sexagénaire




Les services de la police judiciaire à Mohammedia ont procédé, dimanche, à la reconstitution du crime qui a coûté la vie à un sexagénaire, poignardé à mort dans son domicile.
Les faits de ce crime remontent à la soirée du dimanche 5 février lorsque ce père de quatre enfants a été retrouvé mort dans son domicile à Mohammedia, gisant dans une mare de sang et portant plusieurs lésions sur le thorax et le dos.
Les investigations de la police judiciaire, confortées par les constatations recueillies sur la scène du crime, ont permis d’arrêter rapidement les auteurs de cet assassinat commandité par l’ex-femme de la victime et exécuté par son amant, un jeune homme de 29 ans dont le casier judiciaire est lourd d’antécédents.
Selon une source policière, le mobile du crime est à la fois la vengeance et le vol, puisque l’ex-femme de la victime qui l'a quittée il y a tout juste trois mois, voulait s’accaparer des économies de son mari.
Elle croyait, en commanditant cet assassinat, que l’argent généré par la vente d'une villa se trouverait dans l'appartement du défunt, supputations qui se révélaient après coup infondées puisque son bras armé, l'amant avec qui elle envisageait de refaire sa vie, n'y trouvait après avoir commis son crime que 300 dirhams.
En vue d'éloigner les soupçons d’elle, elle n'a trouvé de mieux qu'en jouant le rôle de la veuve éplorée, allant jusqu'à organiser après les funérailles une cérémonie œcuménique à la mémoire du défunt qui était très respecté de son vivant, selon son entourage, pour sa droiture et ses qualités humaines.
Les auteurs du crime devaient être déférés lundi devant le parquet pour homicide avec préméditation, adultère et vol.

Libé
Mardi 14 Février 2012

Lu 2696 fois


1.Posté par Hasnae le 16/02/2012 09:15
Je crois que le journaliste doit s'assurer de certaines informations avant de les diffuser, le crime remonte à la veille de la fête de Aîde Al mawlide soit le samedi 04/02/2012, ils ont retrouvé le corps le matin du dimanche, et l'amant présumé n'a que vingt deux ans.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs