Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohammed Issami expose à Tanger : Paradoxes au féminin




La  Galerie Ibn Khaldoun  de Tanger  abrite actuellement  l’exposition de l’artiste peintre Mohammed Issami Moden  (vit et travaille à Casablanca). La démarche  de cet artiste nativiste    reprend la grande préoccupation  de l’acte plastique, celle  de voir et d’interpréter. Il juge le culte de la forme   comme « pureté » et «  texture ». La forme naïve moderne    chez Issami   est déconstruite et toutes ses facettes sont représentées en fragments, sans égard à la perspective classique. Cette recherche se caractérise par un chromatisme très saturé. La lumière occupe une place très importante et se répartit de manière différente sur chaque fragment. Partisan du « néoplasticisme », l’artiste  opte pour une  rupture avec la vision réaliste. Il abandonne  l'unicité du point de vue du motif pour en introduire de multiples  scènes sous des angles divers, juxtaposés ou enchevêtrés dans une même œuvre. Il s'affranchit  de la perspective pour donner une importance prépondérante aux taches gestuelles dans l'éclatement des couleurs et des formes : Carrefour  symphonique à travers lequel  se présente la rhétorique  des formes des autres facettes de la femme ; l’acte pictural hypersensible  se veut une quête  perpétuelle   pleine de découvertes et de retrouvailles. Espaces très clairs au niveau du centre d’intérêt, ses toiles découlent de l’harmonie sous-jacente des tons  multiples qui unifient les couleurs et imbriquent les touches interrompues sans les souder.  Après avoir peint des tableaux   figuratifs  (natures mortes, paysages, nus, et scènes réalistes),  Issami   oriente sa démarche  néo-représentative vers la voie spontanée de  l’expressionnisme abstrait, dont la production se situe à mi- chemin entre la poésie et la peinture pour mettre en relief l’osmose spatiale et le sens cosmique des harmonies chromatiques. Artiste chercheur et alchimiste aguerri, Issami a suivi son itinéraire  avec beaucoup d’exigence et de passion. Il consacre tout son temps à l’acte pictural pour  interpréter à sa manière les beautés et la luminosité  des structures rayonnantes selon des motifs  anecdotiques   qui s’offrent à  nos  yeux sous une lumière constamment changeante et multidirectionnelle.
Très influencé par l’expressionnisme et l’art naïf, Issami, plasticien et décorateur,   affirme sa personnalité par une grande rigueur dans le traitement des formes à travers le langage envoûtant des couleurs. Il exerce son art  en toute liberté, dans la ligne de la novelle figuration, poursuivant et évoluant dans sa manière toute personnelle. Il impose par ses toiles son acte créatif issu de la contemplation et de la recherche d’un univers d’équilibre et de sérénité au milieu du chaos et de l’éclatement du monde. Il est comme un poète illuminé qui nous donne une visibilité nouvelle.
Artiste éclectique,  Issami   est  l'auteur d’une œuvre expressionniste. Il  s’intéresse au «Maroc culturel pluriel », illustrant la sensibilité créative d’une génération à cheval entre l'authenticité et la modernité. Son écriture plastique, tout comme son discours profond, s’attache à rendre la vie de la matière composite, le rythme  visuel des couleurs. Le souci majeur est de  saisir les contours premiers de notre existence à la fois  effective et symbolique. Dans ses œuvres récentes, il esquisse ses impressions  en profondeur pour restituer des images polyphoniques, mais combien captivantes. Une harmonie où l'artiste  s’épanouit et s’exprime. Dans chacune de ses œuvres vouées à plusieurs interprétations, il y a un peu de la réalité et de l'imaginaire.
Grâce à une écriture lumineuse qui dégage de la texture de la toile, Issami  interroge l’humain  et le naturel avec une grande faculté imaginative et  d’alchimie. De toile  en toile, l'acte de peindre  est devenu un pacte  de revisiter notre mémoire tatouée.  Il s'agit d'un acte métaphorique qui mêle la transparence  et l'opacité.  A l'instar des oniristes,  l'artiste tisse, avec minutie  et talent,  un  univers polysémique, mémorisable et reconnaissable. Cet  univers n’est pas uniquement le fruit de l’imagination et de souvenirs d’enfance, c’est aussi un travail de documentation et de recherches approfondies. Il s’est intéressé aux légendes, aux symboles  et à la grande histoire des  cités  impériales. L’artiste  invite, donc,  à la découverte et au partage. Un voyage guidé au cœur de nos géographies mentales et de nos jardins secrets.
Pour Issami, la perception visuelle enrichit l'espace figural. Il  est  loin d’être un  puriste de l’écriture plastique. D’ailleurs, Il   est à la fois peintre symboliste et expressionniste. Entre ces deux registres  de création, il trouve son équilibre et son état d'être.
Cet artiste a réussi à puiser les forces et les qualités des  cultures qu'il a côtoyées. Une formation solide, un goût de liberté et d'autonomie, des souvenirs inépuisables de son enfance à Casablanca  sont autant d'éléments tirés des univers  infinis de la beauté avec lesquels il est  capable de réinterpréter  pour s'épanouir dans une œuvre sincère.

PAR ABDESLAM EL KHATiB
Samedi 12 Mars 2011

Lu 181 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs