Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Ouzzine devant les parlementaires : "Décider du sort de Gerets avec la sélection nationale demande du temps"




Mohamed Ouzzine devant les parlementaires  : "Décider du sort de Gerets avec la sélection nationale demande du temps"
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Ouzzine a affirmé, mardi à Rabat, qu'une prise d'une décision sur le sort du sélectionneur national de football, le Belge Eric Gerets, "demande du temps".
Intervenant lors d'une réunion de la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, consacrée à l'évaluation de la participation marocaine aux Jeux olympiques-2012 de Londres, M. Ouzzine a indiqué que cette "décision devra répondre aux ambitions du public marocain".
En réponse aux interventions des parlementaires, qui ont demandé le départ de Gerets, le ministre n'a pas donné plus de précisions.
Dans ce contexte, le président de la Fédération Royale marocaine de football, Ali Fassi Fihri, a annoncé que le bureau fédéral tiendra une réunion pour prendre les "décisions nécessaires" à ce sujet.
Lors de cette rencontre, qui s'est déroulée en présence des présidents et représentants de douze fédérations nationales, M. Ouzzine a indiqué que la responsabilité de l'échec aux Jeux de Londres (27 juillet-12 août) incombe à tout le monde, soulignant que d'importants moyens ont été alloués (45 millions de dirhams) pour que la participation marocaine réponde aux attentes.
Dans sa présentation du bilan de la participation marocaine aux 30èmes Olympiades et des décisions prises pour la promotion de la pratique sportive au Maroc, M. Ouzzine a incriminé l'absence d'une vision stratégique propre à chaque discipline, le manque d'encadrement à tous les niveaux, l'inexistence de la prospection des jeunes talents, la désorganisation des clubs, ainsi que la faiblesse du renouvellement des dirigeants et du niveau de la compétition.
En revanche, il s'est félicité de la participation exceptionnelle des sportifs marocains à besoins spécifiques aux 14è Jeux paralympiques de Londres (29 août-4 septembre), malgré les faibles moyens alloués à cette catégorie et qui ne dépassent pas les cinq millions de dirhams.
Et d'ajouter qu'il a été procédé à la mise en place de vraies bases du chantier de la réforme sportive après la série d'échecs du sport national, indiquant que son département a disposé de suffisamment de temps pour élaborer un nouveau dispositif sportif, à travers un cahier des charges régissant la relation entre le ministère et les fédérations.
Les décisions prises, a-t-il précisé, constitueront le noyau des nouveaux cahiers des charges qui définiront la relation entre le ministère et les Fédérations, soulignant que ces décisions sont de nature à renforcer les rôles et prérogatives des directeurs techniques nationaux, qui seront désormais nommés par décision ministérielle, ainsi que la restructuration de la direction du sport au ministère.  

MAP
Jeudi 13 Septembre 2012

Lu 877 fois


1.Posté par DR IDRISSI MY AHMED le 13/09/2012 15:30
C'EST QUAND MÊME PAS UNE AFFAIRE D'ETAT ....! ALORS OUSTE ...
ET SON DÉPART EST UNE AFFAIRE D'ORGUEIL DE LA PART DU MÊME MALHEUREUX GERETS.
IL A CUMULÉ SUR LUI UN TRANSFERT, DE HAINES DE L’ÉCHEC, INJUSTIFIÉ PEUT-ETRE ?
UNE VINDICTE APRES LA ( LES ! ) TANNÉE-S DONT LES JOUEURS ET LES DIRIGEANTS RESTENT LES RESPONSABLES.....ALORS BON VENT A TOUS ! OUI A TOUS !
LE MALHEUR EST QUE ÇA TOUCHE MÊME L’ATHLÉTISME

2.Posté par moos le 13/09/2012 18:22
oui ça demande un peu pret un bon mois,jusqu'au prochain match,c'est une façon de dire on lui donne une derniere chance encors et...encors,un peu de fierté voyons et arrettez de prendre les citoyens pour des incultes ce temps est revolu!!!!(signé un marocain parmis des millions)

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs