Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Khouyi : "Pour moi, il n'y a aucune différence entre le cinéma, le théâtre et la télévision"




Mohamed Khouyi : "Pour moi, il n'y a aucune différence entre le cinéma, le théâtre et la télévision"
Il est sans conteste l'un des acteurs marocains les plus en vue. Il a su cultiver, au fil de son expérience, l'amour et l'admiration du public. Mohamed Khouyi, puisque c'est de lui qu'il s'agit, ne cesse depuis qu'il a intégré le domaine artistique de développer son talent et d'approfondir son approche aussi bien au niveau de la télévision que celui du cinéma et du théâtre.
D'ailleurs, pour lui, il n’y a aucune différence entre les planches, la télévision et le grand écran. " Pour moi, dit-il, il n'existe aucune différence sauf, bien sûr, le côté technique qui change d'un genre à l'autre. Mais pour la prestation, je ne vois pas de différence. Pour le côté technique, il faut poser la question aux techniciens". Il entend préciser que le travail d'une façon générale, demande le sérieux quel que soit le support.
D'ailleurs, les artistes qui travaillent avec lui, sont unanimes à dire que Khouyi est l'un des acteurs les plus sérieux et qui se donnent à fond à leur travail. Ceux qui ne le connaissent pas, le prennent pour quelqu'un de dur et de rigide, influencés sans doute par les rôles qu'il lui arrive de camper.
Mais en vérité, il s'agit d'un artiste ouvert, jovial et aimable. Il faut dire que l’acteur réussit à interpréter ses rôles quelle que soit leur complexité. Que ce soit au cinéma, à la télévision ou au théâtre, il ne ménage aucun effort pour se mettre dans le personnage, et c'est ce qui fait sa force._ Concernant le cinéma où il est plus présent que d'autres acteurs de sa génération, il se dit convaincu que le cinéma marocain est en pleine évolution mais beaucoup de cheminer reste à parcourir."
« Il est indéniable que le cinéma marocain avance à grands pas. Pour  preuve, le nombre de films produits chaque année et qui a triplé en quelques années. Certes, la quantité à elle seule ne peut garantir la qualité et c'est à ce niveau- là qu'il y a encore à faire, notamment au niveau de l'écriture de scénarios", affirme-t-il.  D’après lui, la télévision souffre également de ce problème. Au lieu que la scène attire de nouveaux scénaristes, ce sont, au contraire, des vagues de comédiens qui arrivent.
"Au niveau des réalisateurs, un problème qui se posait avec acuité il y a encore quelques années, la question est réglée avec l'arrivée de nouvelles générations issues du Maroc, de France et d'Europe du Nord, ce qui donne un sang nouveau au cinéma marocain", précise encore Mohamed Khouyi. Mais il faudrait que le texte et le travail d'une manière générale reflètent  les attentes du public; il faut faire en sorte que notre production cinématographique traite des problèmes, des préoccupations   et des attentes de la société.
Mohamed Khouyi n'hésite pas, à cet égard, à citer le cinéma iranien qui a pu se faire une place à l'échelle internationale grâce à son approche. " On devrait suivre l'exemple iranien, c'est-à-dire un cinéma populaire qui puise sa force de la société et reste toujours collé à la réalité", souligne-t-il. Le théâtre est toujours présent dans l'esprit de Mohamed Khouyi. " Bien sûr que le théâtre est la base, il permet de mesurer l'impact d'une façon directe. Malheureusement, je n'ai pas le temps de m'engager avec une troupe  en raison de mes tournages fréquents", conclut-il.

Par Abdessalam Khatib
Samedi 17 Décembre 2011

Lu 1896 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs