Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Bennouna rempile à la CIJ

L’éminent juriste marocain a été réélu jeudi à la Cour internationale de justice




Mohamed Bennouna rempile à la CIJ
Mohamed Bennouna conserve sa place au sein de la Cour internationale de justice (CIJ), l’organe judiciaire principal de l’Organisation des Nations unies (ONU) dont le siège est à La Haye aux Pays-Bas.
L’ancien ambassadeur et représentant permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations unies (2001-2006) a été réélu jeudi à une écrasante majorité pour un nouveau mandat de neuf ans.
L’éminent juriste dont les compétences et la contribution à l'évolution du droit international ont maintes fois été saluées siègera aux côtés des 14 autres juges de La Haye à compter de février prochain. 
« Je suis très heureux aujourd'hui, une journée de bon augure qui coïncide avec l'anniversaire de la Marche Verte », s’est réjoui Mohamed Bennouna, soulignant que la confiance qui lui a été exprimée lui  permettra « de contribuer avec ma propre sensibilité de juriste marocain et africain au règlement des différends internationaux et à l'évolution du droit international », rapporte la MAP.
Mohamed Bennouna, qui a été réélu, à l’instar de ses collèges juges, simultanément par l'Assemblée générale et par le Conseil de sécurité de l'ONU, a aussi rappelé une des contributions de l’instance judiciaire internationale en ces termes: « Nous contribuons efficacement au règlement des problèmes frontaliers en Afrique et en Amérique latine, qui sont des séquelles de la colonisation ».
Diplômé de l'Académie de droit international de La Haye et membre de l'Institut de droit international,  Mohamed Bennouna a assumé plusieurs fonctions en rapport notamment avec son domaine de compétente. 
L’ancien doyen de la Faculté de droit de Rabat (1972-1984), né en avril 1943 à Marrakech, a dans le passé siégé en tant que président du panel de la Commission d'indemnisation des Nations unies à Genève entre 1992 et 1995, avant de rejoindre à titre de membre la Commission du droit international des Nations unies de 1986 à 1998 (Genève).
Il a aussi été conseiller juridique de la délégation marocaine à de nombreuses sessions de l'Assemblée générale des Nations unies (1974-1985) et membre de la délégation marocaine à la Conférence des Nations unies sur le droit de la mer (1974-1982).
Juge au Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie de 1998 à 2001 (La Haye), le juriste marocain a également été premier rapporteur spécial de la Commission du droit international sur la question de la protection diplomatique (1997-1998) et juge ad hoc à la Cour internationale de justice dans l'affaire du différend frontalier entre le Bénin et le Niger (2002-2005).
Mohamed Bennouna a signé plusieurs ouvrages et essais sur le droit international et a reçu plusieurs distinctions au Maroc et à l’étranger.
Instituée en juin 1945 par la Charte des Nations unies, la Cour internationale de justice a entamé son activité en avril de l’année suivante. Avec la « mission de régler, conformément au droit international, les différends d’ordre juridique qui lui sont soumis par les Etats et de donner des avis consultatifs sur les questions juridiques que peuvent lui poser les organes et les institutions spécialisées de l’Organisation des Nations unies autorisés à le faire », peut-on lire sur son site.
Bien qu’ils siègent à La Haye, les 15 juges de la CIJ sont élus à l'occasion de la session annuelle d'automne de l'Assemblée générale qui a lieu à New York. 

Alain Bouithy
Samedi 8 Novembre 2014

Lu 1231 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs