Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Belmahi : Les coureurs de la sélection nationale ont confirmé la bonne réputation du cyclisme marocain




Les coureurs de la sélection nationale, qui ont participé au Tour cycliste de Côte d'Ivoire, ont confirmé la bonne réputation du cyclisme marocain, notamment sur le plan continental, a indiqué le président de la Fédération Royale marocaine de cyclisme (FRMC), Mohamed Belmahi.
Lors de ce Tour, remporté par le Marocain Mouhssine Lahssaïni, les éléments de la sélection marocaine ont fait preuve d'une audace remarquable, démontrant qu'ils méritent amplement leur réputation sur le plan continental, a affirmé M. Belmahi à la MAP, lundi à l'arrivée de la délégation marocaine à l'aéroport Mohammed V à Casablanca.
Cette place de choix qu'occupe le Maroc en Afrique est le résultat d'un travail soutenu et de préparatifs continus, en plus d'un esprit combatif et d'une volonté de hisser haut les couleurs nationales, qui animent les coureurs marocains, a souligné M. Belmahi, louant la performance de Lahssaïni, qui a su, fait-il remarquer, résister tout au long du Tour, pour conserver le maillot jaune de leader jusqu'au bout.
De son côté, l'entraîneur de la sélection marocaine, Mohamed Bilal, a affirmé que les coureurs marocains ont pu venir à bout de la concurrence acharnée imposée par leurs adversaires africains et européens, ajoutant qu'ils méritent, ainsi, les 83 points qu'ils empochent au niveau du classement de l'Africa-Tour.
Il a également assuré que l'équipe nationale, qui a effectué un stage de 32 jours au Centre sportif Moulay Rachid à Salé, est fin prête pour les prochaines échéances, comme les Tours du Cameroun (14-18 octobre), du Burkina Faso (29 octobre-7 novembre) et du Rwanda (25 novembre-2 décembre), avec en ligne de mire une qualification aux Jeux olympiques 2016.
Lahssaïni a remporté le Tour de Côte d'Ivoire, vendredi dernier, au terme de la sixième et dernière étape, disputée à Yamoussoukro. Vainqueur du contre-la montre individuel de la 2è étape (28 septembre), entre Bouaké et Sakassou, le Marocain n'a pas lâché prise, conservant son maillot jaune de leader jusqu'au bout.
En marge du Tour de Côte d'Ivoire, le Trophée du Grand Prix d'Abidjan, une épreuve disputée dimanche sur un circuit fermé de 84 km, a été remis au coureur cycliste marocain Mohamed Er-Rafai, qui s'est imposé en réalisant un chrono de 2h02:56, face à l'Ivoirien Cissé Isiaka (02h03:00).

Vendredi 9 Octobre 2015

Lu 497 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs