Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Achâari, président du jury du Festival de la mémoire commune à Nador




Mohamed Achâari, président du jury du Festival de la mémoire commune à Nador
Le choix des organisateurs du Festival de Cinéma et mémoire commune, qui aura lieu du 2 au 8 mai 2014 à Nador, est porté sur l’écrivain Mohamed Achâari, pour présider le jury de cette troisième édition, qui doit départager les films en compétition pour le Prix « Marchica » des longs métrages.
Le jury du film documentaire sera présidé par le philosophe franco-mauricien Khal Torabully, une des figures marquantes de la vie intellectuelle, non seulement de l'Ile Maurice, mais aussi du continent créole.
Selon un communiqué du Centre de la mémoire commune pour la démocratie et la paix, instance organisatrice de cette manifestation, dans sa troisième édition, initiée sous le thème «Questions de la Méditerranée», cet événement permettra aux films produits ces deux dernières années, longs métrages et documentaires, d’entrer en lice pour remporter le Grand prix «Marchica» pour les longs métrages et le prix «Driss Benzekri»  pour les films documentaires, ainsi que d’autres prix tels que le prix du meilleur scénario, meilleur rôle masculin, meilleur rôle féminin, meilleure recherche documentaire, et enfin le prix du public pour les deux genres.
Les participants auront l’occasion d’aborder la thématique majeure, en l’occurrence «Les questions de la Méditerranée», qui permettra d’approfondir le débat, lors des conférences et tables rondes sur les différentes dynamiques méditerranéennes, avec la participation de politologues, penseurs, diplomates, académiciens et activistes… du Maroc et de l’étranger, ainsi que des penseurs et acteurs méditerranéens des droits humains.
Le Centre de la mémoire commune pour la démocratie et la paix fait ainsi appel aux chercheurs qui travaillent sur cette thématique d’entrer en contact avec la direction du festival, afin de pouvoir contribuer à ce carrefour d’échange, de dialogue, de réflexion et de consécration de la mémoire commune et d’édifier  une «qualité de vie» basée sur la devise du «Vivre ensemble».
La troisième édition qui se prépare, à l’initiative d’une équipe cohérente, homogène et multidisciplinaire, prévoit également un programme riche et varié, qui offrira aux cinéphiles du Rif et aux invités nationaux et internationaux l’occasion de visionner des films courts et documentaires, évoquant la thématique de démocratie, droits humains et de  mémoire commune.
Le grand public aura l’occasion d’approcher des artistes de renom appartenant aux deux rives : Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, France et Espagne, entre autres, dans l’esprit de créer un véritable carrefour d’échange.
Les deux précédentes éditions avaient, rappelons-le, traité les questions de la mémoire commune entre les deux rives de la Méditerranée notamment les problèmes en suspens entre le Maroc et l’Espagne, ainsi que la délicate question de l’émigration subsaharienne.
Les organisateurs prévoient également l’organisation d’une série d’activités parallèles, dont des ateliers de formation, initiés par des professionnels et spécialistes du cinéma. 

Mustapha Elouizi
Lundi 4 Novembre 2013

Lu 353 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs