Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Achâari à Agadir : “La nouvelle Constitution répond aux attentes du peuple marocain”




«Nous irons aux urnes vendredi prochain pour dire « oui » et de montrer au monde que nous sommes capables de produire une nouvelle démocratie marocaine ». C’est en ces termes que s’est prononcé Mohamed Achâari, membre du Bureau politique devant une grande foule à Agadir. Militantes et militants, citoyennes et citoyens sont venus nombreux pour exprimer leur solidarité et leur approbation du « oui » au sujet du projet de nouvelle Constitution, décidé par le Conseil national de l’USFP. Le membre du Bureau politique a souligné que le parti de la Rose a opté pour le « oui », car la nouvelle Constitution répond aux attentes et revendications du peuple marocain. Il a expliqué que le document constitutionnel reconnaît les identités culturelles marocaines et accorde des droits sociaux. Lors de cette rencontre à laquelle ont assisté le secrétariat régional et provincial de la région du Souss ainsi que les présidents du conseil municipal d’Agadir et d’Ait Melloul, Achaâri a exhorté les citoyens à voter « oui ».  Par cet acte significatif, les citoyens contribueront à la lutte contre la prévarication et la préservation de l’avenir du Maroc. Autre argument présenté par Achâari pour expliquer le vote du parti des forces populaires est que la nouvelle Constitution apporte une meilleure définition des prérogatives des pouvoirs et leur séparation. Pour le membre du Bureau politique, le Parlement sera doté d’un pouvoir législatif de contrôle et d’évaluation du travail du gouvernement alors que ce dernier dispose d’un véritable pouvoir exécutif. Ce qui augure d’un Maroc nouveau, celui des institutions et des responsabilités loin de toute impunité. « L’USFP militera lors des prochaines échéances pour la consolidation de cette nouvelle ère et cette nouvelle démocratie en vue d’instituer un nouveau  gouvernement homogène pour un profond changement dans la vie des Marocains et pour leur dignité et leur liberté » a-t-il promis à une grande foule venue soutenir le parti des forces populaires dans cette campagne référendaire. Dans le même sens, Amina Talbi, membre du Conseil national, a expliqué que les instances du parti de la rose ont décidé de dire « oui » au projet de nouvelle Constitution, car il permet l’édification d’une monarchie parlementaire.

KAMAL MOUNTASSIR
Mardi 28 Juin 2011

Lu 307 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs