Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mobilisation en soutien à Fouzia, la jeune handicapée violée à El Jadida







Plus de 200.000 DH ont été récoltés
en moins
de deux jours



Les internautes ont été nombreux à se mobiliser pour venir en aide à Fouzia, la jeune femme handicapée mentale et physique violée par son neveu dans la région d’El Jadida. 
Quelque 200.000 dirhams (plus de 18.000 euros) ont été réunis en moins de deux jours au profit de cette handicapée dont la grossesse n’a été découverte que six mois plus tard après que son violeur a commis son forfait. 
L’histoire de la jeune fille et la précarité dans laquelle elle et sa mère (femme de ménage de son état) vivent, ont visiblement interpellé les internautes qui ont fait montre d’une grande générosité à son égard. Il est à souligner que la victime a accouché par césarienne d’un petit garçon en début de juillet.
Rappelons qu’à l’initiative de l'Association caritative marocaine « The Second Chance », un appel aux dons avait été lancé sur Internet au lendemain de la diffusion sur la chaîne 2M de cette affaire et du témoignage de la mère de la victime. La campagne visait à collecter des dons afin d’offrir un toit à la jeune mère.
Kawtar Nafid, initiatrice de cette action, a confié à l’AFP : « J’avais vu le reportage à la télé et j'ai voulu aider à ma manière en faisant un petit rêve: offrir au moins un toit à cette femme.» 
C’est ainsi qu’on a pu lire sur la Toile le message suivant : « On vous sollicite pour qu'on puisse venir en aide à une jeune citoyenne que la vie n'a pas épargnée. Son histoire a fait le tour des médias et réseaux sociaux sans pour autant provoquer la vague de mobilisation qu'elle mérite!». 
Sur le site hébergeant cette opération caritative, les promoteurs de cette opération ajoutaient : «On veut rêver avec vous et croire que c'est possible d'offrir un toit à Fouzia. Aujourd'hui et sous l'égide de l'Association The Second Chance, on souhaite lancer un appel aux âmes charitables sur les réseaux sociaux pour que ce petit rêve devienne réalité».
Il est à préciser qu’il n’y a pas que des internautes qui ont voulu apporter leur aide à cette femme. Selon l’AFP, un groupe immobilier se serait engagé à offrir gracieusement un appartement et une société d'ameublement aurait proposé de l'équiper.
A propos des fonds récoltés dans le cadre de la campagne de dons, Mme Nafidi a indiqué que l'argent récolté servira maintenant à «monter un projet pour Fouzia», précisant que «ce sera peut-être un appartement qu'elle pourra louer et qui va générer un revenu».
Fouzia, qui ne peut parler, manger ou boire toute seule, aurait été violée alors que sa mère (63 ans) se trouvait à son travail. Ce qui a permis au violeur d’agresser sexuellement sa fille et de l’engrosser. Confondu par des tests ADN, le violeur a été arrêté mardi dernier.
Notons que l’Association «The Second Chance» invite les internautes à poursuivre cet élan solidaire en soutenant d’autres projets sociaux et humanitaires.
 

Alain Bouithy
Lundi 13 Juillet 2015

Lu 1211 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs