Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mobilisation de Fès-Jdid contre les déchets laissés par l’Aïd




A la veille de l’Aïd Al Adha, la commune Fès-Jdid Al Michouar a décidé de se mobiliser, déclenchant une course contre la montre, pour que cette fête se déroule dans les meilleures conditions d’hygiène.
En effet, les quartiers de cette agglomération qui remontent au XIIIème siècle (dynastie des Mérinides) connaissent une certaine dégradation sur le plan urbanistique, résultat de la démographie galopante et de la vétusté des infrastructures de base, les maisons tombant en ruine servant de décharges publiques, abandon de vieux meubles, articles usés de toutes sortes, entassement de branches d’arbres arrachées, etc.
Par ailleurs, et compte tenu de la structure urbanistique de ces quartiers connus pour l’étroitesse des ruelles, ce qui n’atténue pas la propagation des mauvaises odeurs dus aux ordures, et particulièrement les jours de l’Aïd, la population cherchant à se débarrasser de ces déchets entreposés partout.
Comme il est de tradition et après l’immolation du mouton, on assiste souvent à la « cuisson » des têtes de moutons  en pleine rue, ce qui engendre un triste spectacle de pollution de l’environnement consécutif au feu de bois dressé un peu partout.
Pour  procéder à la collecte des ordures en ce jour de l’Aïd, une réunion avec pour slogan « Une commune propre, un environnement sain et un comportement civique  pour un développement durable », s’est tenue  au siège de la commune en présence des responsables de nombreuses associations de la société civile, des amicales de quartiers, des représentants de la population, des enseignants, en vue d’une mobilisation collective destinée à sensibiliser tous les habitants pour qu’ils se débarrassent rapidement pendant les jours de fête des ordures accumulées, suivant un programme établi par les services techniques de la commune.
Aussi, des rencontres élargies seront organisées durant cette campagne par  des professionnels chargés d’attirer l’attention de la population sur les conséquences sanitaires nocives en l’incitant également à éviter de jeter ou à déposer les ordures n’importe où, le but étant de préserver la santé des citoyens de la médina. Ce programme a retenu le ramassage exceptionnel des ordures le jour de l’Aïd, d’après l’ingénieur chargé de cette opération, lequel a précisé que l’objectif des 11èmes journées environnementales est d’ancrer l’ambiance de fête et la possibilité offerte aux habitants de participer de manière efficace à la concrétisation du projet pour une commune propre.

HASSAN ATAICHE
Lundi 15 Novembre 2010

Lu 366 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs