Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mister You et Cheb Bilal clôturent en beauté le Festival Jawhara

Le rappeur et la star du rai ont gratifié le public d’El Jadida de deux concerts exceptionnels




La 5ème édition du Festival Jawhara d'El Jadida, a pris fin samedi dernier, avec des spectacles époustouflants du  rappeur maroco-français Mister You et l'icône de la musique rai Cheb Bilal.
Heureux de rencontrer leurs fans, les deux artistes ont subjugué jeunes et  moins jeunes qui ont vibré tout en entonnant en chœur avec eux une sélection de leurs chansons à succès. Ainsi, le concert de clôture a embrasé la scène de l'hippodrome Lalla Malika  et fait danser  le très nombreux public du Festival ayant animé la cité balnéaire, rapporte la MAP. Le concert donné, lors de cette dernière soirée, a tenu toutes ses promesses  au vu de la grande affluence des amateurs de musique, charmés par ces deux  artistes qui ont réussi à se forger une solide place dans la chanson  rap et  rai.
Mister You, de son vrai nom Younès Latifi, est un rappeur franco-marocain au parcours unique. Son ascension n’a pas d’égal dans l’histoire du rap en France. De son incarcération, précédée d’une cavale mythique, jusqu’à la consécration au sommet des charts, le rappeur parisien a côtoyé les extrêmes.
Certifié disque de platine avec son premier album «Dans ma grotte», enrichi par ses expériences personnelles et arrivé à maturité sur le plan artistique, Mister You semble fin prêt à siéger sur le trône de sa discipline : le rap.  
Quant à Cheb bilal, né en Algérie, il a été élevé à Oran et y a suivi les cours du conservatoire de musique. Parfaitement bilingue, il a aussi appris son métier en se produisant dans de nombreuses fêtes et mariages locaux.
Il forme le groupe El Ahouar dans les années 80 et remporte, en 1987, le premier prix d'un concours de chansons. C'est au moment où il devient une superstar dans son pays natal qu'il rejoint la plus méditerranéenne des villes françaises : Marseille. En 2002, c'est enfin la reconnaissance avec la signature dans un label important et la parution d'un véritable premier album, Sidi Sidi. Cheb Bilal y présente une musique assez traditionnelle mais teintée de cuivres, de violons et de congas.  
Notons qu’outre la musique et des artistes réputés à l'échelle nationale et  internationale, le programme de la 5ème édition du Festival international  Jawhara organisée sous le Haut Patronage de S.M le Roi Mohammed VI a fait la  part belle aux arts plastiques, aux sports et aux ateliers. L'un des moments forts du Festival, qui se veut également une pépinière pour jeunes artistes, a été le concours "Jawhara talents" organisé par l'Association  des Doukkala. Une grande parade animée par des troupes folkloriques avait, par ailleurs, ouvert, jeudi dernier, la 5ème édition du Festival international Jawhara qui a connu un vif succès dont témoignent des records d'affluence sur les scènes de cette manifestation. Le coup d'envoi de cet événement a également été marqué par l'ouverture du  Salon "Antiquité et brocante" qui présente une grande collection d'œuvres et  d'objets d'art et du patrimoine marocain et étranger.

Mehdi Ouassat
Mardi 11 Août 2015

Lu 2032 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs