Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mise en route du programme “Tanger ville sûre pour l'enfant”

20 établissements scolaires sont concernés par ce projet




L'Académie régionale de l'éducation et de la formation a annoncé récemment, le lancement du programme "Tanger ville sûre pour l'enfant" au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
Selon un communiqué de l'Académie, ce programme s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d'une convention-cadre de coopération, signée entre le ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle et l'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE), et d'un accord de coopération liant la wilaya de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le Conseil communal de Tanger. Ainsi, la délégation du ministère de l'Education nationale de Tanger-Assilah a organisé dernièrement, une rencontre avec la participation des directeurs des établissements scolaires concernés par le programme "Tanger ville sûre pour l'enfant", et des représentants de la commission régionale des droits de l'Homme, afin de prendre connaissance des dispositions relatives à la mise en œuvre de ce programme, explique la même source, notant que 20 établissements scolaires à Tanger sont concernés par ce projet pour l'année scolaire en cours.
Ce programme doit couvrir toutes les zones de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, dont 5 établissements de l'enseignement primaire, 9 du secondaire collégial et 6 du secondaire qualifiant, dans la perspective de la généralisation de cette expérience dès la rentrée l'année scolaire 2016-2017, qui sera marquée par l'instauration des clubs de sûreté et de sécurité scolaires.
La même source précise que le choix de ces établissements a été fondé sur des critères liés au positionnement géographique, aux taux de violence enregistrés durant les années scolaires précédentes, au manque d'adhésion de la société civile dans l'encadrement des activités scolaires, à la dynamique de l'établissement scolaire et son rayonnement, et au degré d'engagement de l'administration éducative dans l'opération.
En vertu de ce programme, il sera procédé à l'adoption d'une méthodologie visant à soutenir les clubs de sûreté et de sécurité scolaires, qui seront chargés de la mise en œuvre du pacte de l'établissement scolaire sécurisé pour enfants, poursuit le communiqué, relevant que ces clubs constituent un mécanisme de lutte contre la violence sous toutes ses formes dans les milieux scolaires, selon une approche éducative et de sensibilisation.

Mardi 5 Janvier 2016

Lu 1122 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs