Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mise en place d'un circuit pédagogique de l'eau




Un circuit pédagogique miniaturisé du cycle de l'eau a été inauguré, jeudi à Marrakech, au sein du centre d'éducation pédagogique, à l'initiative de la section locale de l'Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre au Maroc.
Cette initiative, qui se veut la concrétisation des dispositions de la charte nationale de l'environnement et du développement durable, est le fruit d'un partenariat avec l'Académie régionale de l'éducation et de la formation (AREF) de Marrakech-Tensift-Al Haouz et de la Fondation suisse "Drosos".
Elle se propose de sensibiliser les différents usagers quant à l'impératif d'économiser l'eau, tout en mettant l'accent sur l'importance de chaque étape dans le cycle de l'eau.
Inauguré par le wali de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, Mohamed Mhidia, ce circuit se veut un modèle miniaturisé du cycle de l'eau, tel que réparti en plusieurs étapes à commencer par la chute de pluies dans les zones montagneuses, l'arrivée de l'eau dans les barrages, dans les stations de traitement, puis son utilisation, a confié à la MAP, Abdelhalim Fakahani, secrétaire général de la section Marrakech de l'Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre. Et d'ajouter qu'en application du projet "éducation sur l'économie de l'eau", ladite association veille à la formation et à l'encadrement des animateurs ainsi que des élèves membres des clubs environnementaux, notamment dans les domaines liés à l'utilisation, l'économie et la réutilisation de l'eau après son traitement.
M. Fakahani a fait observer, dans ce contexte, que l'association a réalisé nombre de projets similaires au sein de plusieurs établissements scolaires publics, à travers l'équipement de 8 établissements, la technique du goutte-à-goutte et la réutilisation des eaux destinées au lavage des mains, dans le cadre de l'économie de l'eau, pour l'irrigation des jardins et des espaces verts.
Il a été procédé également à la mise en place d'un lac artificiel visant à installer un système écologique hydrique avec ses différentes composantes, et ce dans l'optique de susciter la conscience des étudiants quant à l'existence d'une véritable vie en milieu aquatique, à sa préservation et à la lutte contre sa pollution.
L'Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre se propose de promouvoir l'éducation environnementale et sanitaire et de vulgariser l'esprit scientifique, à travers la diversification des sources d'enseignement et des connaissances et l'intégration des jeunes générations dans la vie culturelle et scientifique.

MAP
Lundi 30 Janvier 2012

Lu 419 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs