Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mise en œuvre des programmes financés par le MCC

Rabat a honoré ses engagements




Mise en œuvre des programmes financés par le MCC
Le Royaume du Maroc a honoré tous ses engagements relatifs à la mise en œuvre des programmes financés par le Millenium Challenge corporation (MCC) et les résultats obtenus ont dépassé toutes les prévisions, a affirmé mardi, à Marrakech, le président directeur général de la MCC, Daniel W. Yohannes.
"Le Maroc est parfaitement éligible pour la conclusion d'un nouvel accord "Compact 2" avec le MCC après avoir bénéficié du "Compact 1" signé en août 2007 et qui touchera à sa fin en septembre prochain", a-t-il ajouté dans une déclaration à la presse en marge d'une rencontre avec les bénéficiaires de la réhabilitation d'ouvrages d'irrigation dans la province d'Al Haouz, faisant partie du projet "Arboriculture fruitière" financé par le MCC.
M. Yohannes a relevé qu'au regard des projets programmés, de leur mise en œuvre et des résultats obtenus, le Maroc présente tous les atouts pour un 2ème programme de coopération avec le MCC, dont les études sont en cours de finalisation.
Cette visite a été l'occasion de conclure un accord de partenariat entre le bureau de mise en valeur agricole d'Al Haouz et l'Association des usagers de l'eau d'irrigation de la séguia de Taghert en présence du gouverneur de la province d'Al Haouz, Younès El Bathaoui.
Auparavant, la directrice résidente du MCC, Muneera Salem-Murdock, avait visité un point de circuit touristique de la médina de Marrakech et a par la suite rencontré des bénéficiaires du secteur de l'artisanat d'une formation professionnelle à l'Institut professionnel des arts traditionnels. Elle a, à cette occasion, assisté à la cérémonie de distribution de certificats à des bénéficiaires du Programme de l'alphabétisation fonctionnelle et formation professionnelle.
Dans une déclaration à la MAP, Mme Murdock a souligné que le programme du MCC a réalisé au Maroc tous les objectifs qui lui ont été assignés, relevant que les programmes financés par le MCC représentent une expression de l'amitié historique liant les peuples américain et marocain. Dans une déclaration similaire, le directeur régional de l'artisanat, Abdelaziz Rghioui, a indiqué que les circuits réalisés à Marrakech sur 23 km ont été financés par plusieurs partenaires, dont le MCC et le ministère de l'Artisanat.
Il a passé en revue les avantages de la mise en place de ces circuits qui intègrent les nouvelles technologies d'information et de communication.
Par ailleurs, il a fait savoir que le programme de l'alphabétisation fonctionnelle et formation professionnelle, financé notamment par le ministère de l'Artisanat et le MCC, a bénéficié à plus de 2.000 artisans dans la seule région de Marrakech-Tensift-Al Haouz dans les domaines du design, de la sécurité dans le travail, la comptabilité, l'amélioration de la compétitivité de l'artisanat et l'utilisation des NTIC.

MAP
Jeudi 27 Juin 2013

Lu 214 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs