Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mir-Jean Bou Chaaya : Le FIFM, un rendez-vous international aux standards organisationnels de haute qualité




Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) est un rendez-vous international aux standards  organisationnels de haute qualité, a affirmé le réalisateur libanais Mir-Jean Bou Chaaya, récent vainqueur de l'Etoile d'Or-Grand Prix de la 15ème édition de cette manifestation cinématographique. 
La Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure ce festival a largement contribué à faire du FIFM un rendez-vous cinématographique  incontournable sur la scène mondiale, s'est-il félicité dans une déclaration à la MAP.
 La valeur du Festival de Marrakech s'explique également par la présence distinguée de figures emblématiques du septième art mondial, à l'image du réalisateur international Francis Ford Coppola, qui a présidé le jury de la 15ème  édition, a affirmé Mir-Jean lors de l'hommage qui lui a été rendu par le  ministre libanais de la Culture, Raymond Ariji, à l'occasion de sa distinction à Marrakech.
Le réalisateur libanais n'a pas manqué d’exprimer sa fascination et son  admiration de la ville de Marrakech, mettant en avant la relation étroite entre  le festival en tant que compétition culturelle et artistique mondiale et la vivacité de la ville ocre, riche en couleur, "ce qui impacte positivement sur le succès du Festival", a-t-il dit.
Evoquant le succès à Marrakech de son film "Very Big Shot'', Bou Chaaya a expliqué avoir reçu "avec surprise" l'invitation des organisateurs, surtout que le jury est présidé par un quintuple vainqueur de l'Oscar.

Pour lui, la seule participation à la compétition officielle du Festival de  Marrakech, avec son premier long métrage, était une victoire en elle-même, se félicitant de l'engouement du public marocain qui a assisté en masse à son  film, soit plus de 1.300 personnes, a-t-il dit.
"Very Big Shot", production libano-qatarie, est une comédie rafraîchissante  qui s'orchestre autour des périples de deux frères plongés dans les méandres du  trafic de drogue à la frontière libano-syrienne.
 Le film relate l'histoire de Jad qui est sur le point d'être libéré après  avoir purgé cinq ans de prison pour un meurtre commis par son frère aîné Ziad.


Jeudi 31 Décembre 2015

Lu 583 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs