Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mhamid El Ghizlane accueille les nomades du monde


Du 15 au 17 mars



Mhamid El Ghizlane accueille les nomades du monde
Les vents festifs du Sud-est marocain soufflent sur la petite ville de Mhamid El Ghizlane (90 km de Zagora). La dixième édition du Festival international des nomades qui aura lieu du 15 au 17 mars 2013 constitue une opportunité pour cette petite localité frontalière de mettre en valeur une culture, un savoir-faire ancestral et un mode de vie séculaire. Il s’agit aussi de créer des échanges avec d’autres nomades du monde, dans le cadre d’une manifestation organisée par l’Association nomades du monde. Plusieurs pays prennent part à ce rendez-vous culturel, en l’occurrence le Niger, l’Algérie, la France, l’Espagne, la Romanie, la Norvège, les Iles Comores et les représentants des tribus nomades au Maroc.
Trois jours durant, cette zone désertique sera le carrefour de tous les passionnés de l’aventure, de la nature et de la convivialité. L’un des principaux objectifs de ce festival, indiquent les organisateurs dans un communiqué, consiste à porter au-devant de la scène internationale cette culture traditionnelle et populaire, témoin et expression vivante du patrimoine matériel et immatériel des nomades. Une richesse qu’il est impératif de sauvegarder et de transmettre aux générations futures.
Pour mieux mettre en valeur ce patrimoine, le Festival entend, à travers une grande exposition,  offrir un espace aux différents producteurs afin d’exposer leurs produits du terroir, et partant de rechercher davantage de marchés. Une manière pour le festival de contribuer à les valoriser, et à leur permettre d’avoir une image de marque. Il s’agit également de sauvegarder un savoir-faire et des métiers en voie de disparition.
Outre le volet artistique programmé lors des douces soirées de Mhamid El Ghizlane, la 10ème édition sera une occasion pour les «Hommes bleus» de lever le voile sur leurs richesses, à travers des conférences, débats, ateliers (ateliers de dégustation, de commerce équitable, etc…), préparation de «Mella», pain des sables, sports notamment le hockey nomade et la traditionnelle course de dromadaires…



Mustapha Elouizi
Lundi 11 Mars 2013

Lu 405 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs