Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mettre en place une stratégie régionale en matière de sensibilisation et d’éducation à l’environnement




Les participants à la 1ère Pré-COP interrégionale, organisée durant deux jours à Oujda, ont recommandé, dimanche, au terme de leurs travaux, l'adoption d’une approche participative en vue d’élaborer et de mettre en place une stratégie régionale en matière de sensibilisation et d’éducation à l’environnement et au développement durable.
Ils ont également appelé à l’implication de l’éducation environnementale dans les programmes scolaires, à la concrétisation et à l’encadrement des clubs d’environnement, rapporte la MAP.
Les participants ont souligné, en outre, la nécessité de promouvoir une conscience par rapport à la relation entre la migration et le développement durable, de qualifier les citoyens pour s’adapter aux changements climatiques, de gérer et de préserver l’eau et de concrétiser les lois en matière de pollution de l’eau.
Ils ont mis en avant l’importance de sensibiliser les citoyens aux énergies renouvelables, d’impliquer toutes les collectivités locales dans le programme national d’optimisation d’éclairage public et du transport urbain et de créer un prix annuel pour encourager les collectivités territoriales qui utilisent le plus les énergies renouvelables et prônent pour l’efficacité énergétique. 
S’agissant de la rationalisation de la consommation de l’eau, les participants ont recommandé la gestion de cette matière vitale selon une approche intégrée et participative, tout en adoptant un accompagnement social aux projets consommant de l’eau et prenant en considération les contraintes de leur mise en œuvre.
Concernant la diversité biologique, ils ont exhorté la promotion de la recherche scientifique dans ce domaine, la préservation de cette diversité et l’adaptation des systèmes environnementaux, qui ont connu quelques déséquilibres en vue de protéger les genres en voie de disparition.
La 1ère Pré-COP a été organisée par la Région de l’Oriental, en collaboration avec la Région de Fès-Meknès, et en partenariat avec la wilaya de la Région de l’Oriental, la Commission régionale des droits de l’Homme d’Oujda- Figuig (CRDH) et la Coalition marocaine de la justice climatique.
Cette rencontre s'est assigné comme objectifs de contribuer à la dynamique nationale qui accompagne l’organisation de la COP 22, doter les collectivités locales des connaissances et des outils leur permettant de comprendre les enjeux des changements climatiques, afin d’en prendre compte dans le processus de planification de certaines actions régionales, renforcer la mobilisation et la communication nationale pour aboutir à des engagements participatifs sur la protection de l’environnement et le développement durable propres à chaque région à l’horizon 2030.





Libé
Mercredi 27 Juillet 2016

Lu 699 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs