Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Météorites : deux minéraux découverts formés aux origines du système solaire




La Krotite et la Wassonite sont deux minéraux qui ont été retrouvés récemment à l’intérieur de météorites. La découverte surprenante anime la communauté scientifique qui espère ajouter les éléments  à la liste des 60 minéraux formés lors de la création du système solaire il y a 4,5 milliards d’années. “Ces 60 minéraux de base ont progressivement évolué pour donner ceux actuellement présents dans notre système solaire”, explique Chi Ma, minéralogiste à l’Institut de technologie de Californie au National Geographic. Celui-ci dirige l’étude particulièrement centrée sur la Krotite et parue récemment dans la revue American Mineralogist. Il poursuit : “Ce sont nos matières premières, qui évoluent sous différentes conditions physiques, chimiques, biologiques pour donner les 4.500 minéraux actuels de notre planète”.
La Krotite a été découverte il y a huit ans dans une météorite retrouvée en Afrique du Nord. En étudiant récemment l’objet, les scientifiques ont découvert un matériau étrange semblable à un œuf craquelé et de la taille d’un grain de riz. Les analyses effectuées en laboratoire ont mis en évidence la formule chimique de cet élément composé d’oxyde de calcium et d’aluminium (CaAl2O4).  Une composition très spécifique qui résulte très certainement d’une combinaison de facteurs regroupant basse pression et des températures au-dessus de 1.500 degrés Celsius.
La Wassonite a quant à elle été retrouvée dans la météorite Yamato, recueillie dans l’Antarctique il y a environ 42 ans. Au moyen de faisceaux d’ions focalisés, une équipe de chercheurs dirigée par Keiko Nakamura-Messenger a pu mettre en évidence la structure chimique de l’élément composé de seulement de titane et de souffre.
Ces nouvelles découvertes représentent de précieux indices sur l’histoire de la formation des minéraux. Selon les astronomes, le système solaire était à la base un nuage de gaz chaud appelé la nébuleuse solaire. Une baisse de température aurait amené les cristaux de poussière à se condenser formant les premiers minéraux dont fait probablement partie la Krotite. “Ce fut l’un des premiers solides formés dans la nébuleuse solaire. C’est ce qui le rend si excitant. Ces minéraux peuvent nous dire ce qui se passe au tout début du système solaire”, souligne Chi Ma. Quant à la Wassonite, les chercheurs devront mener une étude plus approfondie pour déterminer clairement sa période de formation, supposée également à l’origine du système solaire. 

Maxisciences
Mardi 24 Mai 2011

Lu 469 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs