Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mesures drastiques pour OCK-WAC




Mesures drastiques pour OCK-WAC
Jawad Ibn Kiran, directeur général de l’OCK, a déclaré que la direction de l’équipe khouribguie a pris la décision d'accorder un nombre très respectable de billets pour les supporters du Wydad de Casablanca, qui visiteront la capitale du phosphate, la fin de la semaine, afin d’assister au duel opposant l’Olympique au WAC, dimanche 4 janvier à 15 heures, au complexe OCP, pour le compte de la dernière journée de l’aller du Botola Pro Elite 1 .
Ibn Kiran a souligné que 500 billets ont été accordés aux fans de l’équipe rouge, soit un pourcentage qui dépasse celui permis par la loi et qui est de 5% de la capacité initiale du complexe OCP, sachant que le nombre de places dudit complexe est limité à six mille. Il a ajouté que les responsables de l'équipe ont écrit à ce sujet à toutes les parties prenantes, y compris la Fédération Royale marocaine de football, aux personnes chargées de l'organisation ainsi qu’à la direction du club casablancais, en plus des autorités sécuritaires régionales et locales, afin de les informer de cette décision en vue de prendre toutes les dispositions nécessaires à sa mise en œuvre.
Et d‘ajouter: « Nous souhaitons que le match se passe dans de bonnes conditions et que l’esprit sportif règne, afin d'éviter tout ce qui pourrait gâcher cette rencontre». Les responsables khouribguis ont pris toutes les mesures préventives pour que ce duel se passe dans une bonne ambiance.
Il est à rappeler que la rencontre qui a opposé le WAC au CAK pour le compte de la huitième journée du Botola Pro Elite1, au complexe OCP, était la goutte qui a fait déborder le vase, puisqu’à la fin du match, des émeutes ont éclaté, ce qui a engendré la panique parmi les habitants de la ville. En effet, les supporters wydadis ont quitté le stade en grand nombre de sorte que les services de sécurité étaient incapables de contenir la situation. Des actes de vandalisme et des émeutes furent enregistrés : des jets de pierres brisant les vitrines des magasins, des cafés, des vitres des véhicules et causant de sérieux dommages à certains services publics. Pire encore, les émeutiers brandissaient des épées et intimidaient les résidents et les passants, qui restaient bouche bée à cause du choc et de la surprise.
Ce jour-là, des milliers de fans du WAC étaient venus assister au match et ont rempli le complexe du phosphate. Leur nombre était supérieur à 12.000, tandis que la capacité du complexe est de seulement 6000. D’autres spectateurs qui n’avaient pas pu accéder au stade sont restés à l'extérieur du complexe, mais une fois les émeutes éclatèrent, ils prirent d'assaut le stade par la force en jetant des pierres blessant cinq éléments des forces de l’ordre qui ont été transférés d’urgence à l'hôpital provincial Hassan II pour recevoir les soins nécessaires. Les services de sécurité de la capitale du phosphate, qui ont bien tiré les enseignements de la leçon du match WAC/CAK, ont décidé de mobiliser quelque 1500 agents de sécurité pour garantir le bon déroulement du match OCK/WAC et éviter tout dérapage.
Ainsi, des mesures drastiques ont été prises afin que la rencontre se déroule dans le fair-play. D’autant plus que ce choc déterminera le champion d'automne.
A noter que l’Olympique occupe la troisième place, au classement général avec 23 points, à deux longueurs du leader de l’exercice le WAC .Le dernier match ayant opposé les deux équipes, au complexe OCP, remonte à l’année dernière et s’est terminé par la victoire de l'équipe rouge par deux buts à zéro.

Chouaib Sahnoun
Samedi 3 Janvier 2015

Lu 598 fois


1.Posté par abderrahim le 05/01/2015 17:50 (depuis mobile)
Ce match ne mérite d'être joué dans ce stade

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs