Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Messi et le Barça atomisent Valence




Messi et le Barça atomisent Valence
Le FC Barcelone s'est imposé avec la manière (5-1) face à Valence, qui avait pourtant ouvert le score, grâce à un quadruplé d'un Messi des grands soirs, dimanche au Camp Nou, pour la 24e journée de Liga. Cette victoire permet aux Catalans de revenir à 10 points du Real Madrid, toujours leader avec 61 points après sa large victoire samedi (4-0) à Santiago Bernabeu face au Racing Santander. Après s'être fait une belle frayeur en encaissant un but sur la première action de Valence (9e) - un long centre de Feghouli pour Piatti qui devançait un Valdes peu inspiré -, les Barcelonais ont livré un véritable récital, retrouvant enfin leurs combinaisons inventives au milieu.
Messi a particulièrement surnagé: l'Argentin a fêté son 200e match en Liga sous les couleurs blaugrana en inscrivant un quadruplé. Bien aidée par Iniesta, "la Pulga" a aidé les Barcelonais à rebondir après l'ouverture du score adverse.
L'Argentin profitait d'abord d'une interception ratée du défenseur français de Valence, Rami, sur un centre de Pedro, pour égaliser du gauche dans un angle complètement fermé (1-1, 22e).

Un Messi déchaîné

L'Argentin, loin d'être rassasié, se trouvait cinq minutes plus tard à la réception d'un bon centre de la gauche d'Abidal. Dans un premier temps, "el Diez" butait sur le gardien de Valence Diego Alves, mais profitait ensuite du ballon relâché par celui-ci pour donner l'avantage aux siens (2-1, 27e).
Le portier brésilien des visiteurs allait se racheter de cette erreur en détournant d'innombrables tentatives des Catalans.
Valence, totalement submergé, redressait même ponctuellement la tête, comme sur cette frappe sèche de Feghouli que Valdes écartait au dernier moment (67e).
Mais sur un énième assaut signé cette fois Tello, Messi se chargeait de mettre un terme au suspense en profitant d'un second ballon relâché par Alves (3-1, 76e). Déchaîné, le petit meneur de jeu poussait même jusqu'à quatre buts en lobant Alves d'une belle balle piquée (4-1, 85e), avant que Xavi, entré en jeu, ne se joigne aussi au festin (5-1, 90e+1).
Dans les autres matches de la journée, l'Atletico Madrid s'est fait accrocher sur la pelouse du Sporting Gijon (1-1). Malgré ce match nul, les Madrilènes ont profité du faux-pas de Levante à domicile face au Rayo Vallecano (3-5) et pointent désormais à la 4e place, synonyme de Ligue des champions.
Les "Colchoneros" avaient ouvert le score à la suite d'un but contre son camp de l'arrière gauche asturien Canella (20e), mais les locaux, désormais entraînés par Javier Clemente, ont su réagir par Eguren (37e).
A l'inverse, la surprise Levante abandonne les places européennes et glisse à la 7e place, également dépassé par un Athletic Bilbao qui, lui, a donné une leçon de réalisme à Malaga (3-0) à domicile.
Enfin, Grenade a facilement disposé de la Real Sociedad (4-1) à domicile.
Lundi, la rencontre Saragosse-Betis Séville, à 20H00 GMT, devait clôturer la 24e journée.

AFP
Mardi 21 Février 2012

Lu 274 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs