Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mercredi, journée de ratage par excellence des sportifs marocains




Mercredi, journée de ratage par excellence des sportifs marocains
Les athlètes marocaines Malika Akkaoui et Rababe Arafi ont été éliminées lors du premier tour qualificatif de l'épreuve du 800m dames, mercredi aux Jeux olympiques à Rio de Janeiro.
Engagée dans la sixième série des qualifications, Akkaoui a fini 4è avec un chrono de 2 min 00 sec 52/100è. Cette série a connu la qualification de la Polonaise Cichocka Angelika, première en 2:00.42, et de l'Italienne Santiusti Yusneysi, deuxième (2:00.45).
Arafi, elle, n'a pas terminé la course dans la deuxième série, qui a connu la qualification de la Sud-Africaine Semenya Caster (1:59.31) et de l'Américaine Wilson Ajee (1:59.44).
Dans l’épreuve du 5000 m, les athlètes marocains Younes Essalhi et Sofiyan Bouqantar ont été éliminés lors du premier tour qualificatif.
Essalhi, engagé dans la première série a terminé 14è avec un chrono de 13min 41 sec 41/100è, alors que Bouqantar a fini 18è de la deuxième série en 13: 56.55.
En revanche, le Britannique Mo Farah, qui a conservé son titre olympique sur 10.000 m samedi, s'est qualifié sans souci pour la finale du 5000 m en finissant 3è de sa série en 13 min 25 sec 25/100e.
La finale du 5000 m est programmée samedi.
A la finale du 3000 m steeple, deux marocains étaient en lice, à savoir Soufiane El Bakkali, qui a occupé la 5è place (8:14.35) et Hamid Ezzine, qui n'a pas terminé la course.
Et c’est le Kényan Conseslus Kipruto qui a été sacré champion olympique de cette distance, avec en prime le record olympique (8 min 03 sec 28/100).
Kipruto, invaincu cette saison, s'est extrait du trio de tête à un tour de la fin pour s'imposer devant l'Américain Evan Jager (8:04.28) et son compatriote Ezekiel Kemboi (8:08.47).
Par ailleurs, le Marocain Omar Hajjami (-58 kg) s'est incliné, mercredi soir, face à l'Espagnol Jesus Tortosa Cabrera (1-4) lors du premier tour des repêchages pour la médaille de bronze du tournoi de taekwondo des JO.
Hajjami, 26 ans, a été repêché grâce à la victoire de son tombeur en quart de finale, le Chinois Zhao, devant le Mexicain Carlos Ruben Navarro Valdez, en demi-finale (9-4).
Qualifié, plus tôt dans la journée, pour les quarts de finale en battant l'Iranien Ashourzadeh Fallah Farzan (4-3), Hajjami avait perdu devant Zhao (8-1).
Enfin, la boxeuse marocaine Khadija Mardi (69-75 kg) a été éliminée, mercredi, aux quarts de finale du tournoi olympique.
Mardi, 25 ans, a perdu son combat à l'unanimité des juges (0-3) face à la Kazakhe Dariga Shakimova. Il s'agit de la dernière représentante de la boxe marocaine lors de ces Olympiades d’été.

Vendredi 19 Août 2016

Lu 1095 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs