Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Même le tyrannosaure ne mordait pas aussi fort que le piranha




Même le tyrannosaure ne mordait  pas aussi fort que le piranha
Il existe de grands prédateurs tels que les requins blancs ou les alligators, réputés pour la puissance de leur mâchoire. Mais on oublie un peu trop souvent le piranha, et plus particulièrement le piranha noir (Serrasalmus rhombeus) qui est pourtant le champion en termes de puissance ! En effet, avec ses muscles de la mâchoire hypertrophiés capables d'exercer une force équivalente à trente fois son poids, le piranha surclasse tout le reste du règne animal.
Ce poisson tropical fait même mieux que le plus grand carnivore de tous les temps, le tyrannosaure, ou le mégalodon, ancêtre géant du requin blanc. C’est en tout cas ce qu’affirme une étude publiée dans la revue Nature Scientific Reports. Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques auteurs de cette publication ont essayé d’attraper 15 piranhas noirs dans l’Amazone afin de placer un appareil de mesure dans leurs mâchoires. Ils ont ainsi réussi à attraper des poissons, qui mesuraient de 20 à 37 centimètres de long, qui "se sont volontiers prêtés au jeu en pratiquant des morsures défensives", soulignent les biologistes.
"Même si les anecdotes concernant des victimes réduites à l'état de squelettes dans des eaux infestées de piranhas sont généralement exagérées, l'efficacité de leur morsure ne l'est pas", ajoutent-ils. Ils évoquent même certains cas où ces carnivores avaient sectionné et avalé des phalanges humaines. Car il faut surtout rapporter la force de cette mâchoire à la taille réduite de l’animal.
Une force 3 fois supérieure à celle d'un alligator de même taille
Ainsi, la force de morsure du piranha noir atteint 320 newtons, presque trois fois supérieure à celle qu'exercerait un alligator de la même taille. Cela s’explique par l'anatomie de la gueule de ce poisson qui est dotée de muscles maxillaires d'une taille "extraordinaire". Ils représentent en effet plus de 2% de sa masse totale. De plus la mâchoire est équipée d'un mécanisme de fermeture très perfectionné.
Pour aller encore un peu plus loin, les chercheurs ont également calculé la force de morsure d'une espèce de piranha géant désormais disparu, Megapiranha paranensis. Ce poisson préhistorique, qui pesait environ 10 kg pour 70 cm de long, avait une force de morsure comprise entre 1.240 et 4.750 newtons.
Avec une telle force, ce monstre marin aurait été capable de croquer des tortues avec leur carapace. "La morsure du Megapiranha était équivalente à celle d'un grand requin blanc de plus de 400 kg", estime l'étude.

Maxisciences
Mercredi 26 Décembre 2012

Lu 247 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs