Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Membre de la Minurso et cameraman à la solde des séparatistes à ses heures perdues

Peut-on prétendre faire partie de la Minurso tout en étant bassement partial ?




 A Laâyoune, un membre de ladite  mission  vient d’être pris en flagrant délit. Déguisé en Sahraoui, il filmait le sit-in tenu par une poignée de séparatistes dans la capitale de nos provinces du Sud.  Il n’a, cependant, pas été en mesure de  tromper la vigilance des éléments de la DGSN qui étaient postés non loin pour observer ses manigances. Un officier s’est approché de lui pour lui demander les documents prouvant son identité. Non seulement il s’est avéré être  un étranger, mais qu’il était surtout membre de la Minurso dont nombre d’éléments ont été souvent pris en flagrant délit alors qu’ils étaient en train d’apporter leur soutien aux séparatistes.
Les éléments de la DGSN ont découvert, également, que ce membre de la Minurso se trouve être un récidiviste. Car, une fois son appareil confisqué, la police a découvert qu’il avait déjà pris des photos d’autres sit-in par le passé.
Le Maroc avait, d’ailleurs, et à maintes reprises, reproché à certains membres de cette mission de soutenir les thèses du Polisario.
L’accord final conclu avec l’ONU organisant le retour des membres de la composante civile de la Minurso, conditionne d’ailleurs le mouvement de ses membres. Il leur est, par ailleurs, interdit de loger chez les habitants. La Minurso est également appelée à coordonner ses décisions et actions relatives au changement de ses membres et à communiquer à la partie marocaine les noms de tous ceux qui dirigent ses forces dans la zone afin d’éviter tout malentendu.

Nouri Zyad
Jeudi 14 Juillet 2016

Lu 1665 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs