Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mellilia prise d’assaut par des Subsahariens




Mellilia prise d’assaut par des Subsahariens
Encore une fois, des immigrés clandestins ont tenté, dans la nuit de lundi à mardi, de franchir par la force les frontières factices entre le Maroc et Mellilia.
Plus de 150 Subsahariens ont forcé le passage vers Mellilia, et presque 60 d’entre eux ont pu accéder à la ville occupée en profitant de l’absence des forces de la Guardia civil espagnole. Ce qui prouve, selon Abdelmalik Berkani, représentant du gouvernement central dans cette ville, que les mafias de l’immigration clandestine sont bien informés pour « garantir le succès de leurs tentatives », rapporte, hier, le quotidien « Melilla hoy » sur son portail. Et d’ajouter que sept personnes ont été blessées lors de cette nouvelle tentative dont une se trouve dans un état grave suite à des blessures à la main. D’après « El Pais », la nouvelle tentative s’est produite dans une zone connue sous le nom « Río Nano », et qui est considérée comme la zone de prédilection des  immigrés qui veulent entrer à Mellilia, car ils peuvent y accéder sans entraves et franchir facilement le mur de  barbelés pourtant haut de sept mètres. Les frontières factices sont devenues ces dernières années un casse-tête permanent pour les autorités espagnoles face aux tentatives incessantes des immigrés notamment des Subsahariens qui recourent parfois à la violence en faisant usage d’armes blanches.
 Récemment, un journal espagnol a prévu le déclenchement d’une Intifada au cours de l’été prochain au point de passage avec Mellilia. Il s’agit, en l’occurrence, de «Confidencial digital» qui a évoqué, à ce propos, la montée de la tension qui «augure un été plus difficile» que celui de 2011. Et d’ajouter que les forces de police espagnole stationnées dans la ville occupée prévoient une situation «qui rappelle en quelque sorte l'Intifada palestinienne dans la Bande de Gaza et en Cisjordanie».
A noter que le gouvernement espagnol a décidé de renforcer les dispositifs sécuritaires dans la ville occupée en envoyant des éléments des forces anti-émeute.

MT
Jeudi 16 Mai 2013

Lu 506 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs