Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mel B aurait dilapidé toute sa fortune




Mel B aurait dilapidé toute sa fortune
Mel B serait ruinée. L'ancienne chanteuse des Spice Girls aurait dilapidé sa fortune en quelques années. C'est ce qu'a déclaré Grace Jamra, l'avocate de son mari lors de leur dernière audition. «Leur mode de vie était extravagant. Mel a dilapidé tout l’argent qu’elle a gagné avec les Spice Girls. Soit 50 millions de dollars, si ce n’est plus», a expliqué l'avocate, comme le rapport «The Telegraph».  Depuis plusieurs mois, les deux époux tentent de trouver un accord pour leur divorce. Mais rien n'y fait, malgré le tumulte médiatique, les semaines passent et aucune des parties ne semble parvenir à un compromis. Et pour cause, aucun des deux n'accepte de payer les sommes que les impôts et les banques leur réclament.
Si elle ne chante plus aux côtés de ses amies, Mel B continue sa carrière en tant que coach dans «America Got Talent». Son mari, producteur, déclare ne pas avoir de travail en ce moment. Il aurait ainsi besoin d'une pension alimentaire. Pour la chanteuse, hors de question de donner un sou à son ex-mari. Elle l'accuse de maltraitance. Les faits auraient commencé un an après leur union en 2007.
En mars dernier, Mel B révélait les détails de son enfer. Dans une déclaration publiée sur le site américain TMZ, elle évoquait alors une première dispute en novembre 2007. A l'époque, elle se prépare à disputer la finale de «Danse avec les stars» aux Etats-Unis. Son mari Stephen Belafonte, jaloux de sa notoriété, l’étrangle et la jette sur le sol. Puis, les coups deviennent plus fréquents. Mel B perd le contrôle de sa vie et commence à mener un quotidien rythmé par la crainte et les coups. En juillet 2012, il lui fend la lèvre en lui donnant un coup de poing. Quelques jours plus tard, alors qu’elle chante avec ses anciennes partenaires des Spice Girls aux JO de Londres, Stephen la frappe très violemment au visage. Un cercle vicieux dont elle est parvenue à sortir au printemps dernier en demandant le divorce.

Mardi 4 Juillet 2017

Lu 466 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs