Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

«Mejor une vie meilleure» de Tarik Leihemdi remporte le prix «Cinécoles» du FIFM : L’Etoile d’or revient à «L'attentat» de Ziad Doueiri




«Mejor une vie meilleure» de Tarik Leihemdi remporte le prix «Cinécoles» du FIFM : L’Etoile d’or revient à «L'attentat» de Ziad Doueiri
L’Etoile d'or (Grand prix) de la 12ème édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM) a été attribuée au film libanais «L'attentat», au cours de la cérémonie de clôture et du palmarès tenue samedi soir au Palais des Congrès de Marrakech.
Présidé par le réalisateur, scénariste et producteur John Boorman, le jury des longs métrages a choisi de consacrer ce long métrage réalisé par Ziad Doueiri, parmi les quinze films qui ont animé la semaine.
«Je ne m’attendais pas du tout à ce sacre parce que le film vient de loin. C’était très dur au point que beaucoup n’y croyaient pas. Il m’a pris 6 ans de travail», a déclaré Ziad Doueiri. Et de remercier «le peuple marocain, le Festival et tous ceux qui nous ont soutenus pendant les moments difficiles.»
«L'attentat» relate l’histoire d’un chirurgien d’origine palestinienne totalement intégré dans la société israélienne et qui mène une carrière exemplaire. Amin Jaafari, c’est son nom, a une femme aimante et beaucoup d’amis juifs. Mais cette vie en apparence idyllique vole en éclats le jour où la police israélienne lui apprend que sa femme Sihem est impliquée dans un attentat-suicide à la bombe dans lequel elle vient de succomber.
Le prix d'interprétation féminine est revenu à l'actrice Elina Reinold pour son rôle dans le film estonien «Mushrooming» de Toomas Hussar. Alors que le prix d'interprétation masculine a été attribué à l'acteur Soren Malling pour son rôle dans «A hijacking», film danois du réalisateur Tobias Lindholm.
Le jury des longs métrages a également décerné, ex aequo, le prix du jury aux films iranien «Taboor» de Vahid Vakilifar et danois «A hijacking» de Tobias Lindholm.
Quelques minutes plus tôt, le prix du court métrage «Cinécoles» du Festival international du film de Marrakech était attribué au film «Mejor une vie meilleure» de Tarik Leihemdi de l'Université Abdelmalek Saadi à Tétouan. «C’est un grand plaisir de projeter son premier film dans un immense festival devant un jury de qualité», a déclaré très ému le lauréat sous les ovations du public. Avant de remercier  «les professeurs qui donnent de leur temps pour transmettre leurs expériences».
Ouverte le vendredi 30 novembre dernier, la douzième édition du FIFM proposait comme chaque année une compétition de haut niveau, saluée par bien d’observateurs.

Marrakech : ALAIN BOUITHY
Lundi 10 Décembre 2012

Lu 592 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs