Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mehdi Qotbi rencontre les représentants des plasticiens marocains




Mehdi Qotbi rencontre les représentants des plasticiens marocains
Le Musée Mohammed VI d'art contemporain et ses perspectives a été au centre de deux réunions séparées, tenues, jeudi à Rabat, par le président de la Fondation nationale des musées, Mehdi Qotbi avec les  représentants du Syndicat des plasticiens marocains et une délégation commune du Syndicat marocain des plasticiens professionnels et de l'association marocaine des arts plastiques. 
Ces deux réunions constituent le prélude d'un dialogue et d'une démarche participative mis en œuvre par la Fondation nationale des musées avec les acteurs de la scène plastique, en rapport notamment avec les visions et les mécanismes de gestion de ce nouvel espace des arts, qui ouvrira ses portes en octobre prochain dans la capitale. 
Ces deux réunions ont été axées sur le projet de l'exposition inaugurale du musée, qui a été conçu, à travers des œuvres sélectionnées, pour refléter les différentes étapes et expériences des arts plastiques du Royaume. 
Mehdi Qotbi a souligné que le musée est un projet national qui a vu le jour grâce à l'initiative et au suivi assidu de SM le Roi Mohammed VI afin de pallier l'insuffisance des espaces muséaux et plus particulièrement pour encourager la dynamique créative des arts plastiques dans sa diversité contemporaine. 
A cet égard, le président de la Fondation nationale des musées a exhorté ses interlocuteurs à une adhésion participative pour la réussite de ce pari culturel et civilisationnel, afin que ce musée soit le phare de l'art  contemporain au Maroc.  
Le président du Syndicat des plasticiens marocains, Abdellatif Zine, s'est félicité de l'ouverture de ce musée comme valeur ajoutée tant attendue par les amateurs des arts, en faisant cependant remarquer que le syndicat n'a pas été associé au processus de la conception de l'exposition inaugurale et à la sélection des œuvres devant être présentées lors de cette manifestation. 
Pour sa part, le président du Syndicat marocain des plasticiens  professionnels, Abdelhay Mellakh, a émis des réserves quant à la démarche opérée  par le commissariat de l'exposition inaugurale dans la sélection des œuvres  candidates.  La délégation a, toutefois, affirmé son attachement à la réussite  de cette exposition et de ce projet muséal, en se félicitant de l'engagement de  la Fondation nationale des musées à consacrer le dialogue et son attachement à  la crédibilité, à la transparence et la professionnalisation pour garnir la  collection du musée. 
Le Musée Mohammed VI d'art contemporain jette les bases d'une nouvelle ère de développement de l'art et de la culture artistique sur la scène nationale, a souligné Abdelhay Mellakh dans une déclaration à la MAP. 
 

MAP
Samedi 13 Septembre 2014

Lu 151 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs