Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mehdi Qotbi reçoit les insignes de commandeur de la Légion d’honneur




Le président de la Fondation nationale des Musées du Maroc Mehdi Qotbi a reçu, des mains du président français François Hollande, les insignes de commandeur de la Légion d’honneur, la plus haute distinction décernée dans l’Hexagone, lors d’une cérémonie organisée lundi soir au Palais de l’Elysée. 
S’adressant au récipiendaire, le chef de l’Etat français a indiqué que Mehdi Qotbi a une conception humaniste du dialogue entre les cultures, relevant que son style pictural “mélange les couleurs et les pays pour les unir”. “votre style est empreint de poésie et d’harmonie. C’est une vague de couleurs”, a-t-il lancé à l’endroit de Qotbi, notant qu’en faisant de sa calligraphie une abstraction, il a transformé l’écriture en peinture. “Vous êtes Marocain de naissance et Français d’adoption, et fier de votre double nationalité, dont l’une enrichit l’autre”, a dit le président français, qualifiant l’artiste de l’un des traits d’union entre le Maroc et la France.
Il a par ailleurs salué la tenue, en 2014 à l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, de l’exposition événement “Le Maroc contemporain” organisée en partenariat avec la Fondation nationale des Musées du Maroc que préside Mehdi Qotbi, soulignant qu’il s’agit de la plus grande manifestation jamais organisée en France.
Dans une déclaration à la MAP, M. Qotbi a affirmé que cette distinction qui lui a été faite par le président Hollande, “rend hommage à tout un pays pour lequel SM le Roi Mohammed VI a fait le choix de mettre la culture comme une des  priorités et comme un levier de développement social et économique”.
Il a rappelé que les deux manifestations qui ont célébré le Maroc à Paris en 2014, “Le Maroc médiéval” au Louvre (150. 000 visiteurs) et “Le Maroc contemporain “à l’Institut du monde arabe, dont le succès a été exceptionnel, sont dans le sillage de cette volonté politique des choix de Sa Majesté le Roi. M. Qotbi s’est dit très sensible aussi à l’hommage que lui a rendu le président français en mettant en avant “son œuvre picturale majeure, marquée par un esprit novateur reconnu sur la scène internationale, ainsi que son rôle  de défenseur de l’amitié France-Maroc”. Mehdi Qotbi a été élevé au titre de chevalier de la Légion d’honneur par l’ancien président français Jacques Chirac, puis en 2008 au grade d’officier par son successeur Nicolas Sarkozy.

 

Libé
Mercredi 13 Avril 2016

Lu 216 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs