Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mehdi Bennani se dit “satisfait” de ses résultats en 2012 : Le pilote marocain vise le podium l’an prochain




Mehdi Bennani se dit “satisfait” de ses résultats en 2012 : Le pilote marocain vise le podium l’an prochain
Le pilote marocain Mehdi Bennani s’est dit satisfait de sa participation en 2012 au Championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC), assurant que son objectif est désormais de monter sur le podium de la compétition en 2013.
Lors d’une conférence de presse, organisée jeudi par le club “Flammes des sports mécaniques” et consacrée à la présentation du bilan de la participation du pilote marocain en WTCC, Bennani, qui a terminé 10è au classement général à l’issue des 12 manches de la saison, s’est félicité des résultats qu’il a réalisés avec son équipe “Proteam BMW”, notamment lors du Grand Prix de Hongrie, où il a fini 3è, affirmant que son objectif pour 2013 est de finir parmi le trio de tête du classement.
Il a toutefois souligné que cette compétition nécessite des moyens colossaux, déplorant aux passages le manque d’infrastructures dont souffre le sport automobile marocain, particulièrement l’absence de circuit permanent, ce qui le contraint à se préparer à l’étranger. “Une situation qui rend difficile l’accès à ce sport pour les jeunes”, a-t-il martelé.
De son côté, Mme Samira Bennani, présidente du club “Flammes des sports mécaniques”, organisateur de cette conférence en collaboration avec la Wilaya de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer et sous l’égide de la Fédération royale marocaine des sports automobiles (FRMSA), a mis l’accent sur la nécessité de développer le sport mécanique féminin, annonçant, à ce propos, l’organisation prochaine d’une course féminine visant notamment à encourager la gente féminine à pratiquer ce sport.
Elle a également annoncé qu’un circuit permanent sera mis en place par la Wilaya de Rabat dans les lisières de la capitale du Royaume, “ce qui va donner une nouvelle impulsion au sport automobile”.
Pour sa part, Chakib Rahmoune, membre de la FRMSA, a souligné que le WTCC est l’une des compétitions les plus relevées et difficiles, saluant l’exploit du champion marocain, seul pilote arabe et africain engagé dans ce championnat.
Relevant les moyens financiers énormes que nécessite la participation au circuit WTCC, M. Rahmoune a appelé à davantage de soutien pour le pilote marocain qui est, selon lui, bien parti pour rejoindre la Formule 1.
S’agissant des infrastructures, il a souligné que ce problème constitue “un réel obstacle à la vulgarisation du sport automobile et à son accessibilité pour les sportifs marocains”.
Le patron de l’équipe “Proteam racing”, l’Italien Valmiro Presenzini, s’est félicité pour sa part des bons résultats de son pilote cette saison, annonçant que les préparations débuteront en février prochain à Valence.

MAP
Samedi 22 Décembre 2012

Lu 433 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs