Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mehdi Benatia : Tout le monde doit éviter les différends afin d’aider Hervé Renard

Pour le capitaine du Onze national, le fait d’opter pour le Maroc a été un choix du cœur




Mehdi Benatia : Tout le monde doit éviter les différends afin d’aider Hervé Renard
Le capitaine du Onze marocain, Mehdi Benatia, a de nouveau fait part qu’il n’a jamais eu à tergiverser quant au choix des couleurs nationales qu’il devait porter. Pour lui, c’était clair dès le départ, puisqu’il ne pouvait jouer que pour le Maroc, le pays de ses origines.
Dans un entretien accordé au site émirati al-ain.com, le défenseur du club italien de la Juventus de Turin est revenu sur de nombreux points, mais il s’est arrêté sur la question du choix de la sélection nationale pour clarifier les choses pour l’opinion publique arabe.
A ce propos, Mehdi Benatia a indiqué que « le fait d’opter pour le Maroc a été un choix du cœur car je me suis toujours senti marocain, même si je suis né en France, de mère algérienne» et de père marocain.
Mehdi Benatia, qui avait évolué avec les équipes nationales du Maroc des U17 et des U20 avant d’intégrer la sélection A en 2008, comptant jusqu’à présent pas moins de 44 capes, a rappelé qu’aucun critère, même sportif, n’avait influencé son choix tant il trouve que c’est normal et logique d’enfiler le maillot rouge et vert du Onze marocain. Ce qui ne l’empêche pas de souligner son «respect pour la sélection algérienne qui avait honoré le football africain lors du Mondial brésilien en 2014 ».
Concernant la polémique sur le sélectionneur national, Hervé Renard, sous les feux des critiques depuis le nul concédé devant la Côte d’Ivoire à Marrakech pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde, Mehdi Benatia a déclaré au site émirati qu’ «aucun entraîneur ne peut faire l’unanimité parce que chaque individu a sa propre vision ». Et de poursuivre : «Je peux confirmer que Hervé Renard est un sélectionneur ferme qui travaille selon une méthodologie claire en vue de réaliser les objectifs auxquels aspirent l’ensemble des Marocains ».
Pour Mehdi Benatia, « tout le monde doit éviter pour le moment les différends afin d’aider le sélectionneur, surtout qu’il avait réussi de par le passé à conduire la Zambie et la Côte d’Ivoire à la consécration continentale. Ce qui veut dire qu’il est capable d’apporter le plus escompté et de qualifier les Lions de l’Atlas au Mondial».
Au sujet de son statut au sein de la Juventus de Turin où il est beaucoup plus réserviste que titulaire, Mehdi Benatia a affirmé que «mon rôle est de jouer et non d’être à la place de l’entraîneur qui a une vision qu’il faut respecter». Et d’ajouter : «Ce qui compte est que  je puisse donner le meilleur de moi-même aussi bien avec la Juventus qu’avec l’équipe nationale».
A propos de l’EN, celle-ci  aura à peaufiner les dernières retouches en perspective de la CAN gabonaise du côté des Emirats arabes unis, tout comme d’ailleurs l’un de ses adversaires du groupe, la Côte d’Ivoire, sachant que les deux autres sélections que Benatia et compagnie affronteront sont le Togo et la République démocratique du Congo.

Mohamed Bouarab
Mercredi 30 Novembre 2016

Lu 831 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs