Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Médias alternatifs : Vers une information citoyenne




Le Forum des Alternatives du Sud est déterminé à jouer le rôle de force propositionnelle qui est le sien en matière de démocratisation de l'Etat et de la société. Son programme sur les « Médias communautaires », l'un des plus actifs, est à un stade très avancé. Sessions de formation, débats, partage d'expériences internationales, autant d'activités qui ne cessent de faire appel aux experts, professionnels et acteurs de la société civile. C'est dans ce contexte que la cité ocre abrite, ce début de week-end, une conférence internationale sur les «Médias alternatifs : pour une information citoyenne».
En l'absence d'un cadre juridique qui régit ce chantier, combien important, le FMAS a saisi cette occasion, il y a maintenant près d'une année, pour baliser le terrain à toute nouvelle loi. «L'on ne doit attendre la promulgation de la loi, sans qu'on soit outillé pour bien la mettre en œuvre, mais aussi pour permettre et garantir l'efficacité dans l'action», déclare Mohamed El Ghattas, directeur de projet, porté par le portail de la société civile Maghreb/Machrek E-Joussour.
Au programme de ce rendez-vous international, l'on peut citer des conférences autour de la «situation des médias dans la région Maghreb-Machrek», «Le cadre juridique de l'organisation des technologies de l'information et de la communication», «Les modèles de régulation», «Rôles et enjeux des médias alternatifs», «Les expériences nationales et internationales», ainsi que des débats sur «Le contexte, rôles et  enjeux des médias alternatifs» et «Les expériences nationales et internationales.
Outre des potentialités médiatiques nationales, telles que le professeur Jamaleddine Naji, les journalistes et acteurs médiatiques Hicham Fahmi, Mohamed Zainabi et Fouzia Benyoub, cette activité qui s'inscrit dans le cadre du programme précité, co-financé par l'Union européenne, verra une participation d’experts internationaux, en l'occurrence Emmanuel Boutterin, vice-président de l'AMARC, Alaa Talbi, coordinateur du Forum tunisien des droits économiques et sociaux, Mahmoud Adawy, coordinateur médias alternatifs en Egypte, Myriam Merlant, chargée de communication et publication RITMO-France, Michel Lambert, directeur Alternatives Canada et Nouzha Albouchi, directrice de la radio libre tunisienne (Radio 6).
A travers les ateliers prévus lors de ces deux jours, les organisateurs entendent élaborer un plan d'action commun qui permettra de ficeler un plaidoyer en faveur de l'élargissement de la liberté d'expression dans la région. Par ailleurs, cette rencontre sera marquée par le lancement de la nouvelle version de l'un des seuls portails participatifs d'information alternative dans la région Maghreb-Machrek.
En marge de cette rencontre, l'on prévoit la tenue d'une réunion du comité préparatoire de la participation Afrique-Machrek, au deuxième Forum des médias libres à Rio en juin 2012, qui représente une étape dans la préparation du premier forum Maghreb-Machrek des médias libres à Tunis en avril 2013.

Mustapha Elouizi
Vendredi 27 Avril 2012

Lu 626 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs