Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Medfilm de Rome : Mention spéciale pour “Boiling Dreams” de Hakim Belabbes




Medfilm de Rome : Mention spéciale pour “Boiling Dreams” de Hakim Belabbes
Le Festival du cinéma méditerranéen de Rome "Medfilm", qui vient de baisser le rideau sur sa 18ème édition, a décerné une "Mention spéciale" au film marocain "Boiling Dreams" (Rêves ardents) du réalisateur marocain Hakim Belabbes.
Ce film-fiction, qui traite de la problématique de l'immigration clandestine, figurait parmi les dix productions sélectionnées pour le Prix "Amore e Psiche" (Amour et psyché) du meilleur film qui a été remporté par le long métrage "Parade" du réalisateur serbe Srdjan Dragojevic.
Le film "Boiling Dreams" avait déjà été primé cette année de la Mention spéciale pour l'image et le son au Festival du cinéma d'auteur de Rabat et en 2011, du prix du meilleur scénario et de la meilleure image du Festival international du film de Dubaï.
Le Festival, qui n'a clos ses projections que dimanche, a décerné également le Prix "Open Eyes" du film documentaire ex aequo à deux productions : "Soldier/Citizen" de l'Israélienne Silvina Landsmann et "Les invisibles" du Français Sébastien Lifshitz. Onze films-documentaires concouraient pour ce Prix.
S'agissant du Prix "Methexis" récompensant le meilleur court métrage, le jury a porté son choix sur "Alto Sauce" de l'Espagnol Fernando Pomares. 18 autres courts-métrages étaient en lice pour ce Prix.
L'actrice algérienne Adila Bendimerad a obtenu, pour sa part, la reconnaissance du jury pour son "expression artistique" dans le film "Le repenti" de Merzak Allouache.
La 18ème édition du Medfilm, dont la Slovénie était l'invitée d'honneur, a été marquée, par ailleurs, par l'attribution du Prix pour l'ensemble de la carrière au réalisateur serbe Damjan Kozole.
Le Prix Koinè 2012, récompensant une personnalité qui a contribué à la promotion et au développement du cinéma méditerranéen, est revenu, quant à lui, au producteur italien Carlo Freccero, président de la société "Raisat" et ancien directeur de la chaîne de télévision "Rai 2".  Au total 86 films, entre longs métrages, documentaires et courts métrages étaient programmés dans le cadre du Festival Medfilm ouvert, le 20 octobre dernier, sous le signe "Connaître et apprendre à apprécier l'autre à travers le cinéma".

MAP
Mercredi 31 Octobre 2012

Lu 300 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs