Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maya Shane lance son troisième album




Maya Shane lance son troisième album
La chanteuse franco-orientale, Maya shane, vient de sortir son troisième album. Après le succès de ses deux premiers opus, Maya revient avec "La couleur de l'espoir".
Pour entamer une campagne de promotion, la chanteuse a choisi le Maroc. C’est dans ce cadre qu'elle sera à la capitale économique du 21 au 25 novembre.
Digne héritière de la chanson franco-orientale, Maya Shane, auteur-compositeur interprète, porte en elle un chant d'amour, de paix et de tolérance sans oublier la fête. Son charisme, sa voix chaude et envoûtante vous transportent  dans son univers de "Mille et une nuits".
Elle voyage entre l'Orient et l'Occident en faisant toujours une escale en Afrique en métissant les langues, les musiques et les cultures. Elle enregistre son premier album "Les filles d'Orient", en 2006.
Maya a choisi un répertoire qui  ne manque pas de sensibilité et, à force de persévérance, de voyages, elle parvient à imposer son style  à la fois moderne et populaire. Elle se produit le 5 février 2009 à Paris dans un concert exceptionnel. Le 13 octobre de la même année, elle lance son deuxième album "Révélation".
Lors d'un concert le 7 novembre 2011, au Petit Journal de Montparnasse, son public découvre son troisième album "La couleur de l'espoir" où elle a collaboré avec David Bacci, Top one frisson et Neiman.
Pour Grégoire Colard,  le nom de Maya Shane brille comme un soleil, ce qui donne  une certaine originalité à sa musique. C’est une Méditerranéenne certes, née à Meudon mais fille de parents aux racines tunisiennes. Elle se définit elle-même comme une chanteuse franco-judéo-arabe, et son désir le plus fort est de marier l'Occident et l'Orient à la fois dans ses textes et sa musique.
A l'heure où les femmes sont toujours si peu considérées dans nombre de pays dont la parole est souvent inaudible, celle de Maya, joyeuse, est comme un soutien indéfectible aux femmes.
Un soutien qu'elle manifeste à travers ses textes et compositions qui reposent sur des goûts éclectiques, s’inspirant des musiques du monde (rai, rap, slam, jazz et gospel…)
L’artiste s'inscrit ainsi dans le registre des chanteurs qui véhiculent un message fort basé sur la coexistence, la tolérance et la paix.
Ses origines lui donnent une grande force du fait qu'elle est le produit de trois  cultures. Elle s'emploie, justement, dans ses chansons à rendre un hommage appuyé à cette triple appartenance et à cette richesse.
Allier l'Occident et l'Orient, par la musique, semble donc être la mission  de Maya qui   va également vers d'autres horizons pour découvrir d'autres cultures,  sonorités et couleurs.
Son passage au Maroc est une nouvelle occasion pour découvrir ses nouveautés et son programme. Si elle préfère promouvoir son nouvel album au Maroc, c'est qu'elle sait pertinemment que Casablanca est une métropole d'échange, de mélange et de richesse culturelle.       

Libé
Samedi 19 Novembre 2011

Lu 765 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs