Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mawazine : L’édition 2016 annonce ses couleurs

La dernière édition avait réuni plus de 2,65 millions de festivaliers




Festivaliers fidèles et mélomanes
exigeants, l’Association Maroc Cultures vous donne rendez-vous, du 20 au 28 mai 2016, pour une nouvelle édition
du Festival Mawazine Rythmes
du monde.  Deux artistes sont déjà
annoncés: Maître Gims et Kendji Girac. Les détails.


Suite au succès historique de la dernière édition, qui a réuni plus de 2,65 millions de festivaliers, Mawazine soufflera cette année sa 15ème bougie en restant plus que jamais fidèle à la recette qui fait sa réussite: une programmation riche et exigeante qui mêle stars mondiales et grands noms de la musique arabe, mais aussi figures du répertoire marocain et jeunes talents de la scène nationale.
Pendant neuf jours, et avec un accès gratuit à 90% des concerts, Rabat et Salé seront le théâtre de rencontres exceptionnelles entre le public et une kyrielle d’artistes de renom. A travers les six scènes réparties dans les deux villes, de grands moments d’émerveillement musical seront ainsi à prévoir, sans oublier les traditionnels spectacles de rue qui verront déambuler chaque jour dans les rues de la capitale des troupes et fanfares venues du monde entier.
Haut lieu du répertoire international, la scène de l’OLM-Souissi sera comme à l’accoutumée l’épicentre du festival avec une programmation qui fera la part belle aux sonorités métissées.
Ainsi, le lundi 23 mai, l’OLM-Souissi accueillera un habitué du festival. Pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit du rappeur qui vend le plus de disques en France. Après sa prestation remarquée en 2013, Maître Gims sera en effet de retour pour un show plus spectaculaire que jamais. Connu du grand public pour faire partie du groupe Sexion d’Assaut, le chanteur marque sa différence dans l’univers du rap français grâce à sa voix puissante et reconnaissable entre toutes.
Le lendemain, mardi 24 mai, la même scène OLM-Souissi acceuillira Kendji Girac. Pour sa première apparition à Mawazine, le jeune gitan qui sait côtoyer à merveille guitare gipsy et inspirations actuelles à coups de funk, de rap-électro ou encore de rythmes latinos révélera tout son talent, à l’image de son triomphal début de carrière: son premier album s’est vendu à 1,3 million d’exemplaires alors que le deuxième est déjà disque de Diamant. Pour cette première date à Rabat, le voyage s’annonce d’ores et déjà festif.
Notons que le Festival Mawazine Rythmes du monde, créé en 2001, est le rendez-vous incontournable des amateurs et passionnés de musique au Maroc. Très engagé dans la promotion de la musique marocaine et considéré comme le deuxième plus grand événement culturel au monde, Mawazine consacre plus de la moitié de sa programmation aux talents de la scène nationale. Porteur des valeurs de paix, d’ouverture, de tolérance et de respect, le festival est en outre un soutien majeur à l’économie touristique régionale et un acteur de premier plan dans la création d’une véritable industrie du spectacle au Maroc.

Mehdi Ouassat
Mardi 26 Janvier 2016

Lu 1746 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs