Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Masrah El Hay” de retour




«Al Kadia fil Barkia », une pièce inspirée du Mouvement du 20 février
« Masrah el Hay » est de retour. Après une longue absence et des demandes du public sur la nécessité de reprendre cette expérience qui a connu un grand succès il y a quelques années, voilà que les membres de cette troupe décident de retrouver les planches en vue de relancer leurs activités.
Les membres de cette troupe, à leur tête Hassan Foulane, étaient sur le projet d’une nouvelle pièce qui devait consacrer leur retour sur scène.
L’idée était centrée sur le phénomène de la mendicité qui prend des dimensions inquiétantes. Il était prévu que l’avant-première de cette pièce soit donnée au mois de mars dernier. Mais avec l’avènement du Mouvement du 20 février et les manifestations qui s’en sont suivies, les membres de « Masrah el Hay » ont  gelé leur projet et décidé de prendre un peu de répit, le temps de bien comprendre ce qui se passe.
Le texte a donc été réécrit entièrement afin d’y introduire de nouvelles idées inspirées de la dynamique sociale que connaît le pays.
Il faut reconnaître que tous les membres de cette troupe étaient d’accord pour reprendre du service.  Pour cette nouvelle expérience tirée de faits réels, seuls Mohamed Khyari et Abdelkhalek Fahid seront absents et ce, pour des raisons objectives et convaincantes, comme l’a souligné Hassan Foulane, une manière de dire qu’il ne s’agit pas d’éviction.
Hassan Foulane a souligné que la troupe sera dorénavant disposée à accueillir  d’autres, car il s’agit de garder l’esprit de « Masrah el Hay ». Pour cette reprise, le public retrouvera l’actrice Najat El Ouafi qu’il connaît  très bien et Mehdi Foulane, le fils de Hassan qui fait ses preuves lui aussi et que le public a découvert dans la série « Une heure en enfer ».
« Al Kadia fil Barkia », est le nom de la nouvelle pièce qui sera réalisée par Abdelilah Ajil, le metteur en scène de service et qui a signé tous les succès de cette troupe.
Et des succès, il y en a eu beaucoup, ce qui a toujours poussé le public à en demander davantage. Cela fait quelque temps déjà que cette troupe comptait reprendre mais cela avait toujours été reporté.
Aujourd’hui et avec toute l’actualité et l’effervescence que connaît notre société, le retour du théâtre d’une façon  générale et de troupes comme celle de « Masrah el Hay » en particulier, est plus que souhaité. Il serait erroné de croire, comme l’avancent certains, que le théâtre est mort et qu’il a été remplacé par la télévision et autres nouvelles technologies.
Le public n’oubliera pas de sitôt ces pièces qui l’ont enchanté comme « Laâkal ou Sabboura », « Charrah Mallah » et d’autres qui ont obtenu un grand succès et suscité l’intérêt des amateurs du théâtre.

Libé
Samedi 18 Juin 2011

Lu 1179 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs