Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Marzouki veut lever l’interdiction de voyager des hommes d’affaires

A la recherche d’une reconciliation nationale




Marzouki veut lever l’interdiction de voyager des hommes d’affaires
Le président tunisien Moncef Marzouki a appelé samedi à lever l’interdiction de voyage qui frappe des hommes d’affaires soupçonnés de corruption sous l’ancien régime, alors que l’économie est minée par l’instabilité plus de deux ans après la révolution de 2011.
“Nous devons oeuvrer à lever immédiatement ces interdictions pour mettre en place un mécanisme de réconciliation”, a-t-il plaidé à l’ouverture d’un débat sur la relance de l’économie, à l’initiative du patronat.
Ce mécanisme doit obéir aux principes de “la transparence totale pour aboutir à une réconciliation qui permette de relancer l’économie et d’établir la justice”, a-t-il ajouté, indiquant que les hommes d’affaires interdits de voyage représentaient 0,4% des chefs d’entreprises.
Outre les hommes d’affaires, il a préconisé une “réhabilitation des professionnels des médias et des personnels de la sécurité”, au moment où l’armée pourchasse des groupes jihadistes liés à al-Qaïda sur les hauteurs ouest du pays, à la frontière de l’Algérie.
Faisant allusion à cette traque, M. Marzouki a assuré que la Tunisie “ne sera jamais un émirat du Moyen-âge”.
L’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica, patronat) a réclamé plusieurs fois en vain la liste des hommes d’affaires accusés de corruption, le chiffre de 400 établi au lendemain de la révolution ayant été contesté.
Les chiffres publiés par la presse ont oscillé entre 2.000 et 400 hommes d’affaires impliqués, alors que la nature des malversations ou des délits reste inconnue.
La présidente du patronat, Wided Bouchamaoui, a regretté que les chefs d’entreprises soient l’”objet de dénigrement” et souligné que l’essor de la démocratie était tributaire de la reprise économique, de la sécurité et la stabilité.

Libé
Lundi 13 Mai 2013

Lu 178 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs