Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Marrakech et Biladi retenus à Sète pour des impayés : “Le Rif” en rade à Tanger-Med




Le ferry « Le Rif » ne veut pas avoir affaire à la même mésaventure que Biladi et Marrakech. Il a donc choisi un peu, malgré lui, de rester au port Tanger Med plutôt que de traverser vers l’autre rive de la Méditerranée.
Pour libérer « Le Rif »,  l’armateur marocain International maritime transport corporation (IMTC) doit payer l’équivalent de 35 millions de dirhams à la compagnie italienne Grandi Navi Veloci pour le droit de commercialisation de la ligne Tanger-Barcelone-Gênes.
Les 2 compagnies, IMTC et Grandi Navi Veloci examinent  actuellement la possibilité de parvenir à un nouvel accord, permettant de la sorte au ferry marocain d’appareiller du port Tanger Med. La saisie du Rif  a été ordonnée par les autorités portuaires de ce dernier.
A rappeler que depuis début janvier, pour créances impayées, les navires Biladi et Marrakech  de Comanav-Comarit avaient également fait l’objet d’une saisie conservatoire au port de Sète.
En effet, les ferrys qui assuraient des rotations bi-hebdomadaires entre les ports de Sète et Tanger, ont été assignés à quai en raison d’arriérés de carburant  et des travaux réalisés par une société espagnole estimés à plus de trois millions d’euros. L’armateur devra s’acquitter de créances accumulées et impayées d’un montant de 3,2 millions d’euros pour lever la mesure de « saisie conservatoire ».
Ces mesures avaient coûté une mésaventure à quelque 400 Marocains qui devaient embarquer vers Tanger à bord du ferry « Biladi ». Ils avaient été obligés de passer la nuit dans leurs voitures sur le parking de la station maritime ou dans le hall.
Othman Benjelloun serait prêt, selon certaines sources, à devenir acquéreur de la Comanav-Comarit.

LARBI BOUHAMIDA
Mercredi 25 Janvier 2012

Lu 1375 fois


1.Posté par fouad de tiflet le 27/02/2012 14:27
C'est malheureux pour les marins qui restent bloqués entre ports de Séte et Tanger, ils sont ou les responsables?

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs