Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

MarocMétrie fait le panégyrique des rediffusions télé

Le taux d’audience aurait augmenté malgré l’arrêt des productions nationales causé par les nouveaux cahiers des charges




MarocMétrie fait le panégyrique des rediffusions télé
Les chaînes de télévision nationales ont encore de la côte auprès des Marocains. Leur taux d’audience a atteint 51% contre 49% pour les chaînes étrangères lors des prime-times et 42% contre 59,2% lors des audiences normales dont 42,3% sont accaparées par  2M, a indiqué le dernier rapport de MarocMétrie  pour la période allant du 1er au 7 janvier courant.
Les programmes nationaux ont été très suivis.  A leur tête, les JT en arabe avec 3, 68 millions de spectateurs suivis des bulletins météo avec 3,8 millions et les deux séries comiques «Hania, M’Bark et Masaoud» et «Ras lmahyan» avec respectivement 2,5 et 2,4 millions.  
Sur la deuxième chaîne (2M), «Samihini», une série turque, a été le programme le plus suivi avec 5,7 millions de spectateurs.  L’émission de téléréalité «Sanaat Bladi» est arrivée en deuxième position avec 4,2 millions suivie de «Sahrat El Ousbouaa» avec 3,6 millions de spectateurs. 
Mais faut-il prendre ces chiffres pour argent comptant? Une interrogation qui semble légitime puisque les chaînes nationales ne font que rediffuser leurs anciens programmes depuis plus de 6 mois. D’autant plus que la même agence a révélé il y a quelques mois que plus de 56% des Marocains boudaient les chaînes nationales. «On vit dans le black-out depuis plus d’une année. Aujourd’hui, on manque d’une grille nouvelle de programmes puisque les deux chaînes nationales n’ont pas le droit de produire d’émissions depuis l’entrée en vigueur du cahier des charges qui tarde encore à donner des résultats tangibles», nous a expliqué Toufik Nadir, vice-président de l’Association des critiques du secteur audiovisuel (ACAV).  
Une situation appelée à durer, selon lui, puisqu’il faut plus de trois mois pour que les appels d’offres retenus produisent leurs effets. «Il est encore tôt pour dire que les cahiers des charges permettent la diffusion de nouveaux programmes puisque la réalité de la mise en œuvre de ces cahiers est autre», nous a-t-il indiqué. Concernant la validité des taux d’audience de MarocMétrie, le vice-président de l’ACAV préfère jouer la neutralité. «Les avis concernant les données de MarocMétrie sont partagés.  En effet, si certains  responsables du pôle public donnent de la crédibilité à ces données et les considèrent comme valides scientifiquement, plusieurs spécialistes du secteur audiovisuel estiment que les statistiques de MarocMétrie demeurent imprécises et invalides. Ils critiquent la méthodologie de travail et la collecte des données par cette agence», nous a-t-il expliqué.
D’après lui, et au delà de toute polémique sur les chiffres actuels, ces taux démontrent l’attachement affectif des Marocains à leurs chaînes nationales. Mieux, ils traduisent l’attachement du spectateur marocain à son droit d’avoir des programmes nationaux prenant en compte la culture et la société marocaines. «C’est un appel fort envers les responsables du pôle public et du ministère de tutelle pour mettre en œuvre un service public destiné d’abord aux Marocains et qui respecte les valeurs et les spécificités locales», a-t-il conclu.  

Hassan Bentaleb
Mardi 14 Janvier 2014

Lu 1101 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs