Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maroc Telecom et le gouvernement signent une convention d’investissement colossale de 10 MMDH


Ce programme d'investissement va générer la création de 500 emplois stables



Maroc Telecom et le gouvernement signent une convention d’investissement colossale de 10 MMDH
Le gouvernement a signé avec Maroc Telecom, mercredi à Rabat, une 4ème convention d'investissement d'un montant de 10 milliards de dirhams, pour la période allant de 2013 à 2015, lors d'une cérémonie présidée par le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.
La convention a été signée par les ministres de l'Economie et des Finances, Nizar Baraka et du Commerce et des Nouvelles technologies, Abdelkader Amara, côté gouvernement, et le PDG de Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune.
Ce quatrième programme d'investissement, qui va générer la création de 500 emplois stables, vise à «remplacer la totalité des équipements mobiles pour les faire accompagner de la technologie numérique pour l'Internet à haut débit. Il va porter également sur l'extension de la fibre optique pour la faire arriver jusqu'à l'utilisateur et lui permettre ainsi des débits extrêmement élevés qui vont au-delà de 100 mégabits par seconde», a déclaré à la presse le PDG de Maroc Telecom, à l'issue de la cérémonie de signature.
«Il s'agit d'un renouvellement total et radical des technologies existantes avec évidemment comme conséquence un plus grand nombre d'utilisateurs, une plus grande capacité et un très haut débit, pour le bénéfice de la société de l'information et des nouvelles technologies numériques» a-t-il ajouté.
De son côté, M. Amara a fait savoir que Maroc Telecom « est en train d'ancrer nombre d'investissements pour se préparer au futur et faire face à la vague du trafic et à la concurrence de plus en plus croissante».
«La durée des communications connaît actuellement une croissance très importante. En 2010, nous étions à 10 milliards de minutes, en 2011 à 23 milliards et nous terminons 2012 avec plus de 30 milliards, ce qui traduit une utilisation de plus en plus importante», a-t-il noté.
Selon M. Amara, le gouvernement escompte à travers cette convention le renforcement des infrastructures de base des télécommunications et le développement d'un certain nombre de services liés à l'administration électronique qui représente un objectif très important pour le pays.

MAP
Vendredi 18 Janvier 2013

Lu 633 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs