Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Maroc Hebdo” entre ignominie et opprobre




“Maroc Hebdo” entre ignominie et opprobre
Dans sa dernière couverture, Maroc Hebdo a jeté l’opprobre et l’ignominie en signant un odieux article intitulé «Le Péril noir». Sortant de ma réserve comme confrère, je m’empresse de réagir car il s’agit là de la stigmatisation  discriminatoire d’une race et donc d’un acte raciste déplorable et écœurant, pouvant porter gravement préjudice à la diplomatie africaine du Maroc et doit être condamné sans réserve.
Il est utile de rappeler la triple vocation marocaine :
Primo : le Maroc a une vocation maghrébine, arabe et musulmane ;
Secundo : Le Maroc a une vocation africaine ;
Tertio : Le Maroc a une vocation méditerranéenne.
Le Maroc est donc sur le plan géographique et géopolitique le trait d’union par excellence entre ces trois mondes qui  sont condamnés de vivre ensemble : Le Monde arabe, l’Afrique et  l’Europe. Notre pays est un carrefour des peuples et des civilisations.
Cet article de Maroc Hebdo est haineux et pourrait semer la discorde nationale au sein de la société marocaine où l’on compte, aussi, des citoyens marocains de race noire et seulement une petite minorité d’Africains subsahariens, en transit vers l’Europe, contraints de séjourner provisoirement au Maroc.
Il est donc malsain et dangereux d’aligner l’opinion nationale marocaine en «Pour ou contre la présence des Noirs subsahariens» au Maroc.
Ensuite, il y a lieu d’amorcer une véritable politique de dialogue entre, d’une part le Maroc, les pays subsahariens, et d’autre part, les pays du Sud de l’Europe afin de cordonner une politique de développement des pays africains en vue de fixer les populations visées dans leurs pays respectifs, de donner des moyens supplémentaires au Maroc afin d’intégrer les immigrés subsahariens en règle de séjour au Maroc et d’avoir une politique juste et humanitaire concernant les immigrés subsahariens.
En tous les cas, il me semble que la présence des immigrés subsahariens ne doit pas être traitée de façon isolée. La voix du Maroc compte et la diplomatie marocaine doit initier des perspectives de coopération avec les pays amis subsahariens afin d’accorder les violons pour ouvrir un débat serein et responsable au niveau de l’espace euro-africain.

* (Directeur de Radio Al Manar - Membre du Conseil national de l’USFP)

Par Bouda Ahmed
Vendredi 9 Novembre 2012

Lu 963 fois


1.Posté par le marocain le 09/11/2012 09:54
L'auteur de cet article a jeté un pavé dans le coeur des Marocains,par sa façon de le traiter.Donc cet hebdomadaire qui ne cesse de faire de la publicité des caves de Meknés(le ven(in)rouge) sans honte dans un pays Musulman ne cesse de nous faire avaler toutes sortes d'informations noires.
S'en prendre à une minorité Africaine,qui a fuie son pays suites aux guerres,à la famine,à la précarité est un acte de sauvagerie ignoble.
Il est facile de faire des faux pas,pour gagner un sou,mais,on glisse dans la boue.
Quelle honte pour un tel hebdomadaire qui se dit "International".J'ai honte quant même.Je n'arrive pas à savoir ce qui se passe dans leurs esprits(responsables de cet hebdomadaire)

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs