Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Marche populaire des habitants de la commune rurale Bouark : L’habitat insalubre refait surface à Nador




Ça chauffe à la commune rurale Bouark à Nador. Les habitants sont en grogne depuis jeudi dernier. Ils dénoncent la démolition de trois nouvelles maisons de la part des autorités locales. D’après eux, «la décision de démolition des maisons dans le cadre de la lutte contre l’habitat insalubre est sélective. Elle ne concerne que certains habitants tandis que d’autres bénéficient d’un laxisme leur permettant non seulement de construire des rez-de-chaussées mais également plusieurs étages». Mécontents, les habitants ont bloqué pendant plusieurs heures la route côtière menant de Nador à Saâidia, au niveau de la région «Capa Mento». Ce qui a provoqué une perturbation de la circulation.
Tout a commencé quand des agents de l’autorité publique se sont rendus au petit matin à la commune rurale pour appliquer la décision de démolition de trois maisons dans un quartier insalubre. Cette opération a connu l’opposition des propriétaires des maisons et des habitants du quartier. Un accrochage entre les deux parties a eu lieu mais sans dégâts humains. Mécontents, les habitants se sont manifestés à leur manière en bloquant la route à l’aide de voitures, camions et charrettes. De grandes pierres ont également été utilisées pour perturber la circulation pendant plusieurs heures.
«Le mouvement de colère a repris vendredi quand un responsable local avait refusé d’accueillir des représentants des habitants.», nous a affirmé une source locale. Au moment où nous mettions sous presse, une marche a été prévue vers la province de Nador. Selon la même source, certains élus de la région sont entrés en ligne dans cette affaire pour apaiser la colère des habitants.
Rappelons que la commune rurale Bouark est l’une des régions où sévit l’habitat insalubre. Plusieurs ONG dénoncent le laxisme qui règne dans ce domaine et réclament une politique d’habitat solide et rationnelle.



Rida ADDAM
Samedi 14 Mai 2011

Lu 435 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs