Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Manœuvres militaires maroco-espagnoles dans l’Atlantique




Manœuvres militaires maroco-espagnoles dans l’Atlantique
Le Maroc abrite aujourd’hui la réunion des chefs d’états-majors de la marine de l’Initiative 5+5 qui comprend du côté nord-africain, outre le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Mauritanie et la Libye, et du côté européen, l’Espagne, le Portugal, la France, l’Italie et Malte.
C’est Rabat qui assure depuis le premier janvier 2012 la présidence tournante de l’Initiative, après la Mauritanie (2011), Malte (2010), la Libye (2008), l’Italie (2007), la France (2006) et l’Algérie (2005).
Selon une note d’information de l’ambassade d’Espagne à Rabat, cette réunion se penchera «sur des questions relatives à la gestion des mécanismes de coordination de sécurité maritime qui concernent les pays de l’Initiative, comme la nécessité de développer un mécanisme commun de lutte contre la pollution marine provoquée par des déchets accidentels».
Le Dialogue 5+5 est une initiative née en 1990, mais ce n’est qu’en 2004  qu’elle s’est ouverte aux questions touchant la défense, à travers la signature par les ministres de la Défense des pays participants d’une Déclaration d’intention ayant pour objectif de déboucher sur une initiative de sécurité en Méditerranée occidentale.
A noter que le Dialogue 5+5 vise à promouvoir les activités de coopération dans les domaines d’intérêt commun, faciliter le partage d’expériences et de connaissances entre les pays qui en font partie, établir des liens de confiance, de respect et de transparence, améliorer la coopération entre ses membres et favoriser l’interopérabilité dans les différents domaines de coopération.
En novembre 2012, le siège de l’état-major général des Forces Armées Royales de Rabat a abrité la 4ème réunion des chefs d’états-majors des pays membres de cette Initiative.
Par ailleurs, le Maroc et l’Espagne renforcent leur coopération militaire en initiant cette semaine des manœuvres militaires dans l’Atlantique.
Selon des médias espagnols, ces manœuvres auxquelles participent les frégates «Mohammed V» et «Maria Santa», auront lieu du 29 au 31 du mois courant.
Au cours de ces manœuvres, ces deux navires vont effectuer des exercices liés au contrôle du trafic maritime et d’autres opérations aériennes de sauvetage et de recherche. Selon une dépêche de l’agence EFE, elles prendront fin le vendredi 31 mai avec l’entrée de la frégate «Santa Maria» au port de Casablanca, où elle jettera l’ancre jusqu’au lundi 3 juin.
A souligner que le Maroc et l’Espagne ont intensifié, cette année, leur coopération militaire et sécuritaire. Le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l’Administration de la défense nationale, Abdelatif Louyi, et le ministre de la Défense espagnole, Pedro Morenés, se sont, en effet, réunis quatre fois, la dernière en avril à Madrid.

Mourad Tabet
Mercredi 29 Mai 2013

Lu 688 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs