Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Manchester se conjugue par United & City




Manchester se conjugue par United & City
Manchester United et Manchester City sont restés sur leurs positions, les Rouges devançant les Bleus de sept points, après avoir remporté dimanche les chocs de la 22e journée du Championnat d'Angleterre face à Liverpool (2-1) et Arsenal (2-0).
Le leader a remporté le grand classique anglais grâce à des buts de Van Persie et de Vidic, contre un seul de Sturridge, mais les hommes d'Alex Ferguson ont souffert pour maîtriser la réaction des "Reds" dans la dernière demi-heure.
Malgré l'absence de Wayne Rooney, MU a largement dominé la première heure face à une équipe de Liverpool longtemps apathique. Van Persie a ouvert le score à la 19e minute d'une reprise de près, creusant ainsi l'écart en tête du classement des buteurs de la Premier League avec 17 unités. Après deux jolies tentatives de Cleverley (41), de volée, et de Van Persie (45), d'une talonnade, les "Red Devils" ont vu leur supériorité récompensée à la 54e minute, avec un peu de réussite. Le capitaine Vidic, peut-être hors-jeu, a marqué involontairement en déviant du visage une tête à bout portant d'Evra.
Au lieu de se laisser abattre, les "Reds" ont été piqués au vif par ce coup du sort. Entré à la pause pour la première fois en Premier League depuis son arrivée de Chelsea, Sturridge a relancé le suspense en reprenant un ballon repoussé par le gardien De Gea sur un bon tir de Gerrard (57).
Manchester City a répondu en allant s'imposer 2 à 0 à l'Emirates Stadium dans un match qui a tourné dès la 10e minute au moment de l'exclusion de Koscielny, coupable d'avoir plaqué Dzeko dans la surface.
Certes, le Bosniaque a manqué le penalty accordé par la même occasion par l'arbitre, qui allait montrer un deuxième carton rouge au capitaine de City, Kompany, à un quart d'heure de la fin, mais City a profité de l'avantage numérique pour faire la différence avant la pause. Milner a ouvert la marque d'une frappe puissante dans un angle fermé, au milieu d'une défense des "Gunners" beaucoup trop passive (21), puis Dzeko s'est rattrapé en reprenant à bout portant un ballon repoussé dans ses pieds par le gardien Szczesny, sur une tentative de Tevez (32).
Arsenal reste sixième mais perd encore du terrain sur Tottenham. 

Libé
Mardi 15 Janvier 2013

Lu 144 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs