Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Manchester s’en tire à bon compte en Ligue des champions

Moscou en ballotage favorable




Manchester United s'en est remis à un numéro de soliste de sa recrue Memphis Depay pour prendre l'avantage (3-1) face aux Belges du FC Bruges, tandis que le CSKA Moscou a réussi à marquer contre le Sporting Portugal (2-1), mardi en barrage aller de Ligue des champions.
Le jeune Memphis Depay, 21 ans et arrivé cet été à United en provenance du PSV Eindhoven, a inscrit un doublé de très haut niveau (13, 43) pour faire, un peu, oublier l'ouverture du score du club belge sur un coup franc contré par Carrick (8, csc).
Et sur la dernière action du match, c'est encore lui qui a déposé le ballon sur la tête de Marouane Fellaini (90+4) pour mettre son équipe en position de force avant le match retour.
L'international néerlandais, titularisé sur le côté gauche, a été le principal argument offensif du club anglais, et a d'ailleurs marqué sur deux exploits personnels. D'abord, en se promenant au milieu de six défenseurs après un coup du sombrero, puis sur une lourde frappe à l'entrée de la surface.
Ces deux premiers buts en compétition officielle ont de quoi rassurer sur sa résistance à la pression. Car Manchester est très attendu en Ligue des champions, après une saison vierge de titre et de compétition européenne.
Cette satisfaction mise à part, la soirée des Mancuniens n'a pas été idéale, avec notamment un Michael Carrick hors du coup et remplacé dès l'entame de la seconde période, et un but encaissé rapidement sur le coup franc de Victor Vazquez, contré par deux Mancuniens dans leur propre but (8).
Ce but permet à Bruges d'avoir encore un peu d'espoir pour le match retour, programmé mercredi dans le bouillant stade Jan-Breydel, même si le but de Marouane Fellaini en toute fin de match l’oblige à marquer deux fois dans une semaine.
Le CSKA Moscou, de son côté, a préservé des chances de se qualifier pour la phase de groupes de la C1, en allant marquer un but au Portugal, face au Sporting.
Le club d'Islam Slimani s'était pourtant bien lancé en marquant rapidement par Teofilo Gutierrez (12), mais le CSKA a recollé  au score par l'Ivoirien Seydou Doumbia (40). En fin de partie, Slimani a redonné l'avantage au club portugais (82). Astana s'est imposé à domicile face à l'Apoel Nicosie (1-0) grâce à Baurzhan Dzholchiev (14) et a de bonnes raisons d'espérer être le premier club de son pays à s'imposer lors des barrages de Ligue des champions.
Le BATE Borisov et la Lazio de Rome, respectivement face au Partizan Belgrade, et au Bayer Leverkusen, se sont également imposés 1-0 sur leur pelouse.
Hier devait se dérouler notamment l'affiche la plus incertaine de cette phase de barrages, entre l'ambitieux Valence et Monaco, quart de finaliste de la dernière édition de Ligue des champions.

Jeudi 20 Août 2015

Lu 215 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs