Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Managem signe des conventions de partenariat avec des associations à Tinghir


Pour une entreprise citoyenne



Managem signe des conventions de partenariat avec des associations à Tinghir
Managem a signé, vendredi au centre culturel de la cité minière
 d’Imider à Tinghir, des conventions de partenariat avec plusieurs associations locales. L’objectif est le lancement de projets de
 développement dans cette zone minière. Managem veut ainsi se faire un nouveau look. Accusé auparavant de
 négliger l’environnement minier, le mastodonte minier relevant du 
holding Omnium Nord Afrique (ONA), souhaite se doter d’une nouvelle
 image de marque. Le social et le développement local semblent être un 
créneau porteur en la matière. Le Sud-est, où Managem reste le premier
 investisseur dans le domaine de l’exploitation minière, pourrait être 
l’espace d’application de cette nouvelle politique. Vivant au rythme
 de déficits structurels patents, il peut devenir le lieu idoine. La
 volonté d’aller de l’avant dans cette dynamique semble être sérieuse.
En présence des responsables de Managem, des autorités et des élus locaux, une convention de partenariat a été signée  avec trois
 structures associatives locales, une commune rurale et la délégation
 du MEN. Ces projets 
s’inscrivent dans le cadre du programme de développement des zones
 minières lancé par le Forum Maroc Alternatives (FMAS), le Réseau
 associatif de Zagora pour la démocratie et le développement (RAZDED)
 et Managem. Cette dynamique a été lancée en avril 2012 à Zagora. Les 
conventions portent essentiellement sur l’acquisition d’un bus de transport 
scolaire en faveur des élèves de Timadrouine, l’équipement du centre
 d’hémodialyse à Tinghir, l’équipement des centres préscolaires, la mise
 à niveau des centres multifonctions de la femme rurale et l’appui de la
 scolarisation des
 enfants en milieu rural.


Les objectifs sont clairs : améliorer les conditions de vie des 
populations locales. «Il ne peut y avoir de succès pour ce programme
 sans la conjugaison des efforts de toutes les parties, en l’occurrence les
 services extérieurs, les associations et les collectivités…», fait 
remarquer Houria Esslami, présidente du FMAS, dans son intervention 
lors de cette cérémonie.


Il faut dire que la crainte de voir le syndrome Alebbane faire tache
 d’huile dans d’autres sites est grande. Déjà à Bouâazar, la situation
 n’est pas du tout stable, après les négociations entreprises en avril
 dernier à Zagora entre le directeur de la mine Akalay et les 
populations sur la valeur de la location des terrains, il y a eu 
toujours des problèmes causés par le sous-traitant «permanent» :
 Agzoumi! Ce qui a eu des conséquences inadmissibles sur le plan social : licenciements, sit-in, arrestations et peines de
 prison. Ce qui n’est pas de bon augure pour une paix sociale 
dans la mine et son entourage. «Ce n’est pas sérieux, 
cette cérémonie est une pièce de théâtre, car le véritable problème à 
régler est celui des populations en sit-in depuis près d’une année et
 demie», avance le jeune Mohamed Zaher, dit Agrawli, l’un des
 représentants des habitants en sit-in au
 mont d’Alebbane, présent sur place. Les initiatives pour aboutir à un 
accord sur l’ensemble des points entre Managem et les gens d’Alebbane
 n’ont pas abouti totalement.
Un programme spécial est dédié aux
 associations de la commune d’Imider. Plusieurs projets initiés avec
 des associations locales vont être signés prochainement.

 Les bonnes intentions commencent à prendre une
 forme concrète. Il est temps d’y aller de l’avant. Les populations de 
la région du Sud-est en ont  grandement besoin.

Mustapha Elouizi
Mercredi 23 Janvier 2013

Lu 439 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs