Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mami et Samira Saïd en duo au Festival d'Oujda




Mami et Samira Saïd en duo au Festival d'Oujda
Mami a une fois de plus impressionné lors de son passage à la station balnéaire Mazagan. La vedette du rai a, en effet, enchanté un public nombreux venu rencontrer ce chanteur qui n'avait plus retrouvé la scène depuis quelques années en raison de problèmes avec la justice française.
Il était très attendu aussi bien par ses nombreux fans que par les médias qui étaient présents à la conférence de presse organisée à l'occasion du concert de Mami à Mazagan.
Alors qu'il était attendu en Algérie, son pays d'origine, le grand chanteur a préféré se produire au Maroc ou c'est, du moins, une histoire de calendrier plutôt que de choix comme il l'a expliqué
« Au début, je pensais effectuer mon retour par un concert en Algérie mais à cause d'un petit retard dans la planification du Festival Timgad en Algérie qui est prévu pour le 4 juillet, le concert n'a pu avoir lieu », souligne-t-il. Il a eu alors une proposition du Mazagan night qu’il a acceptée. De toute façon, assure-t-il, qu'il s'agisse du Maroc, de l'Algérie ou de la Tunisie, pour lui, c'est la même chose. C'est la même identité, la même culture.
Mami est également attendu dans d'autres rendez-vous et festivals au Maroc. Il  sera aux festivals d'Al Hoceima et d'Oujda où il reprendra le fameux duo "Youm wara youm" avec Samira Saïd. En tout cas à Mazagan, c'était une grande satisfaction comme le prince du rai l'a confirmé : "C'est une grande satisfaction, une grande émotion, un immense soulagement pour moi que de me trouver ici au Mazagan Beach resort, au Maroc, ma seconde patrie. Je veux absolument tourner la page de mon passé et me consacrer à mon avenir, à mes proches, à ma famille et à tous mes projets artistiques".
Un drôle de destin de cet artiste. Il a dû quitter tôt le banc de l'école, car il n'était pas doué pour les études mais préférait chanter dans les mariages jusqu'au jour où il fut remarqué grâce à sa voix unique.
Il commence par chanter dans les cabarets aux côtés de Khaled, Fadéla et Hamid.
Au milieu des années 80, il débarque à Paris avec l'intention d'acheter des instruments de musique pour travailler et façonner son rai, tel un sculpteur de sonorités et de rimes. Il rencontre Michel Lévy qui deviendra son manager et le poussera sur les planches de la Maison de la Culture à Bobigny où il participe au premier festival de rai  avant de s'envoler, quatre ans plus tard, pour les Etats-Unis où il a enregistré  "Saïda".
Mais quelle fut grande sa consternation après l'assassinat en Algérie de Cheb Hasni, victime de groupuscules extrémistes. Mami a dû marquer une petite pause pour prendre un peu de recul et surtout rendre hommage et saluer la mémoire de Hasni dont la mort a affecté tous les Maghrébins.
La star algérienne a été invitée à Mazagan par Marie-Béatrice Lallemand, PDG de la station qui était d'ailleurs présente à la conférence de presse
Libé a profité de cette présence pour lui demander si tout se passe bien pour la station et si l'acte terroriste qui a touché le café Argana à Marrakech ne risque pas de pénaliser l'activité touristique
Marie-Béatrice Lallemand a confirmé que cet acte ne doit surtout pas nous démoraliser et que la meilleure manière de vaincre le terrorisme c'est de l'ignorer et de continuer à travailler.
Pour cela, explique-t-elle, la conjoncture ne peut influencer l'activité touristique du Maroc, pays connu par son ouverture et sa tolérance depuis toujours.    

Par Abdessalam Khatib
Samedi 25 Juin 2011

Lu 729 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs